Kurtulmak

Dieu kobold de la guerre et des mines, LM [Guerre]

Kurtulmak est la divinité principale des kobolds. Il encourage ses suivants à la survie et à la haine, ainsi qu'au travail.

Le sorcier cornu

Kurtulmak ne s'intéresse que peu aux autres races, mis à part aux gnomes qu'il cherche à détruire à tout prix et aux fées qu'il déteste. C'est lui qui a appris aux premiers kobolds le travail de la mine, à creuser des tunnels et à monter des embuscades. Dieu féroce, il s'intéresse de près aux événements du plan matériel et n'hésite pas à offrir toute son aide aux siens. Il enseigne aux kobolds que les combats de front sont bons pour les imbéciles et qu'il vaut mieux fuir et remettre une bataille à plus tard qu'être vaincu, car nul combat n'est jamais terminé tant qu'il reste un kobold vivant ; que la vengeance est un plat qui se mange froid, même après plusieurs années. Kurtulmak enseigne également aux siens que l'astuce, un bon plan et une embuscade bien montée vaincront n'importe quel guerrier et son épée.

Histoire et relations

kurtulmakKurtulmak était le vassal à Tiamat dans les Neuf enfers, jusqu'à ce que Garl Brilledor, le dieu des gnomes, vola un bijou du trésor de la Reine des Dragons. Tiamat envoya alors Kurtulmak récupérer le bijou, mais Garl lui joua un tour et fit s'effondrer sa caverne, piégeant le dieu des kobolds dans un labyrinthe souterrain pour l'éternité. L'orgueil de ce dernier en prit un coup et depuis il hait Garl et tous les gnomes. Son symbole est d'ailleurs un crâne de gnome. Kurtulmak est de fait prêt à accepter n'importe quelle alliance pour contrer tout dieu gnome.

Kurtulmak craint par contre Maglubiyet, au point que lorsque son peuple est en conflit avec d'autres races gobelinoïdes, il évite d'intervenir.

Clergé et temples

Une communauté de kobolds n'est pas complète si elle ne possède pas un temple dédié à Kurtulmak. Un tel édifice est généralement creusé dans la roche et on y accède par d'étroits passages sinueux protégés par de nombreux pièges. Ils sont habituellement ornés de piles de crânes gnomes.

Les prêtres de Kurtulmak sont des chefs guerriers ou des mineurs experts qui cherchent généralement à unifier les kobolds et à entreprendre la guerre, installer des mines et explorer des souterrains. Ils portent des robes oranges avec un sceau en forme de tête de mort blanche sur la poitrine. Concients que la force de leur peuple réside dans leur nombre et que les kobolds haïssent la plupart des autres formes de vie, ils encouragent cette attitude. Les plus dévoués d'entre eux dédient leur vie à essayer de libérer leur dieu de sa prison-labyrinthe.