Umberlie

Déesse des mers, CM [Tempête]

La Reine des Profondeurs est une maîtresse sévère, la plupart du temps insensible aux appels de ses adorateurs mortels à la miséricorde quand une de ses tempêtes fouette les mers de Toril dans une folie meurtrière. Pourtant, rares sont les âmes qui montent à bord d'un navire et ne lui murmurent pas au moins un appel rapide dans l'espoir que ses miséricordes aléatoires tombent sur ​​leur chemin. Ses servants s'appuient sur les aumônes épars de marins terrifiés pour survivre, prêchant la majesté de l'océan et le désespoir inhérent à toute personne qui ose prendre la mer.

La Reine Garce

Umberlie

Vague se recourbant à gauche et à droite

Malfaisante, maligne et maléfique, telle est Umberlie, la terreur des marins et des habitants des littoraux du monde entier. Elle rompt les contrats sur des caprices et se délecte de voir les autres mourir par noyade ou broyés dans la gueule de prédateurs marins. Vaniteuse et aimant la flatterie, elle est assoiffée de pouvoir et adore l'exercer.

À l'instar de l'Église de Talos, celle d'Umberlie est presque universellement exécrée et n'est ménagée que par peur. Il n'en reste pas moins que presque tous les marins font des offrandes à Umberlie avant d'entrer dans son domaine, et ses prêtres peuvent déambuler sans crainte dans la plupart des ports et quais. Ils sont d'ailleurs les bienvenus sur presque tous les navires, dans l'espoir que leur présence apaisera la Reine Garce.

Histoire et relations

Umberlie est une des divinités de la fureur. Elle sert Talos, tout comme Aurile et Malar. Talos empiète depuis longtemps sur ses attributions et, comme elle n'a pas la force de l'affronter, Umberlie préfère essayer de le distraire en flirtant avec lui. Elle combat Séluné (que les marins prient dans l'espoir de rentrer chez eux sains et saufs), Chauntéa (pour sa souveraineté sur la terre) et Sunie (dont elle jalouse la beauté).

Clergé et temples

C'est le long des côtes ou sous la surface de l'eau que l'on trouve les temples d'Umberlie. Beaucoup prennent place dans des cavernes sous-marines, tandis que les constructions à part entière sont faîtes d'épaves, de rochers martelés par les vagues et de carcasses de grands monstres marins. Les temples umberliens servent essentiellement aux marins et aux marchands qui veulent faire des offrandes de cierges, fleurs, sucreries et pièces pour apaiser la colère de la Reine Garce.

La mer est un lieu sauvage et ceux qui traversent le domaine d'Umberlie doivent être prêts à en payer le prix. La Reine Garce doit être connue et redoutée de tous, car le vent et l'onde peuvent atteindre toute contrée si la colère est de mise. De justes offrandes apporteront de justes vents aux voyageurs, mais ceux qui ne paient pas découvriront rapidement que les fonds marins sont aussi glacés que le cœur d'Umberlie. Faites connaître à tous l'étendue de la puissance de la déesse et faites payer pour le moindre de ses services. Votre devoir est de faire en sorte que les gens aient peur du vent et de la mer si un prêtre d'Umberlie n'est pas là pour les protéger. Tuez ceux qui attribuent les tempêtes côtières et de haute mer à Talos.

Il n'y a pas de réelle organisation au sein de l'Église d'Umberlie qui opère différemment selon les endroits. La seule hiérarchie est celle qui est imposée par les prêtres favoris, particulièrement puissants. Ces régîmes ne tiennent d'ailleurs jamais bien longtemps, invariablement engloutis par la lunatique Reine Garce. Les querelles de pouvoir et responsabilité entre deux prêtres du culte se règlent par des duels, cependant ces combats sont rarement fatals. En général, les perdants sont plutôt envoyés d'office à bord du prochain navire en partance, quelle que soit sa destination. 

Le clergé umberlien a pour mission d'instaurer le respecter envers Umberlie en prêchant la destruction qu'elle a engendrée par le passé et les tempêtes à venir sur toutes les cités et villages côtiers. Les prêtres en profitent pour chercher à s'attirer les faveurs de la divinité afin d'être emportés jusqu'au rivage en cas de danger en mer, et ils s'enrichissent allègrement en acceptant toute offrande qui récompense leur présence sécurisante à bord des navires ou l'administration de certains sorts. L'insigne représentant une main squelettique d'une victime de la noyade est une distinction très en vogue.

Les prêtres d'Umberlie prient à marée haute (matin ou soir) en procédant à des offrandes tout en se badigeonnant le front, les mains et les pieds d'eau de mer. Les deux rituels publics du culte umberlien sont la Première marée et l'Appel de la tempête. Le premier est célébré lorsque la glace se brise dans un port et inclut une procession en ville avec un animal en cage, qui est ensuite attaché à une pierre et jeté à la mer. S'il atteint le rivage vivant, il sera traité comme un animal sacré pour le restant de ses jours. L'Appel de la tempête est une prière de groupe visant à envoyer un ouragan détruire un port ou un vaisseau défini, ou à détourner une tempête approchante ou déjà en train de tourmenter les fidèles. Les participants prient autour de plans d'eau sur lesquels flottent des cierges posés sur des planches de bois à la dérive, et y jettent des sacrifices. Un cierge immergé indique sans équivoque la colère de la Reine Garce.

Sources : Dogmes et Panthéon (Spellbooks, 2003), Forgotten Realms Wiki