Round 7

Poule A

The Taka Team 0 - 0 L'équipage du Manteau Doré
Les Gorilles Blancs 4 - 0 Union sacrée
The Titou Team 0 - 8 Les Doux Sales Hauts Bardes

Repos : Amicale des brasseurs bourrus

Poule B

Les Fers Libres 1 - 2 Les vis et vices
Lysa Hora 1 - 2 Les Casc-Frakass
Les Roulo Kompressor 0 - 2 Les Démons de Minuit

Repos : L'Olympique de Laelith

Poule A

The Taka Team 0 - 0 L'équipage du Manteau Doré

1er tiers-temps

Un match sans grand enjeu, les deux équipes étant d'ores et déjà éliminées. On le suivra toutefois pour les hobgobelins de TTT et pour leur capitaine Tiger Jûsan qui peut prétendre au titre symbolique de meilleur intercepteur de ce IVème tournoi, ce qui serait une première pour un nain. Pour l'équipe de JouffyG, il restera dans les archives qu'il a tout de même perdu trois joueurs, décédés sur le terrain. C'est énorme et la preuve indiscutable que les marins n'avaient pas du tout du tout la condition physique nécessaire pour ce genre de sport. Et le début de match ne fait que nous conforter dans notre analyse avec 3 joueurs de l'EMD au sol en moins d'une minute. À la 5ème minute de jeu, tacle (très) appuyé de l'hobgobelin Haid sur le gobelin Fkonoro et un premier joueur de l'EMD sort se faire soigner. 7ème, c'est cette fois le nain Owen Jûichi qui défonce le gnome Jestom Vambell, et un deuxième joueur de l'EMD rejoint le soigneur. 9ème,  Owen Jûichi de TTT est tout près de marquer mais il lance et Werj Coupant intercepte à quelques mètres avant de relancer pour son équipe.
0-0 à la pause, un score qui ne reflète pas l'énorme supériorité des joueurs de Sasuken (62% - 38% pour la possession). Et avec un seul remplaçant et deux joueurs blessés, ça va être très dur pour l'Équipage de tenir encore 20 minutes...

2ème tiers-temps

Deuxième tiers-temps bien morne. Disons-le tout de suite, il n'y a toujours pas eu de but. Des deux côtés, le jeu est complètement désorganisé. Les joueurs passent la balle dès qu'ils le peuvent, tentent des passes impossibles, essayent de se faufiler là où ni la moitié de leur corps ne pourrait passer. Bref, c'est du grand n'importe quoi. On pourrait presque le comprendre de la part de JouffyG et de ses joueurs, ils n'ont rien à perdre et pas grand chose à monter non plus. Mais pour Sasuken, on ne comprend pas. Il avait le match bien en main au premier tiers-temps, pourquoi se relâcher autant maintenant. La patience est une des premières vertus pour un coach de Balle Sanglante. Et il semble de celui de TTT n'en ait pas suffisamment. Dommage. Les hobgobelins sont absents, leurs coéquipiers ne jouent plus physique, bref c'est un beau gâchis après un si bon premier tiers-temps pour les TTT. Du coup, l'équipage du Manteau Doré a presque ses chances sur ce match. Sur un coup de chance, pourquoi ne parviendraient-ils pas à marquer ?
Toujours 0-0 donc. Aucun but, aucun blessé, aucun carton. C'est l'ennui qui a gagné ce deuxième tiers-temps.

3ème tiers-temps

Les joueurs se sont un peu réveillés, il y a eu beaucoup plus d'engagement physique, c'est un fait, mais pas de but. On dirait un match des Gorilles de début de tournoi, c'est tout dire ! Bref 0-0 score final. L'équipage du Manteau doré s'est noyé, il a été bousculé, dépassé, mais il ne s'est pas noyé. Voici la liste de leurs joueurs qui ont du sortir pour blessure durant ce troisième tiers-temps : Salmara Trille, le capitaine Armanda Fratiell, Lahrr Poutre, Fkonoro et Honnia Trille. Une boucherie. Mais Sasuken et ses joueurs n'ont pourtant pas pu mettre un seul but. Ils avaient la tête ailleurs. Peut-être pensaient-ils déjà au long voyage de retour qui les attend pour retrouver leurs terres natales. JouffyG mérite soit des félicitations pour avoir aussi bien résisté face à TTT, soit un châtiment pour n'avoir pas été capable de qualifier son équipe avec des joueurs aussi courageux malgré leur flagrant manque de préparation physique. Quoi qu'il en soit, les deux équipes verront les demi-finales depuis les gradins.

Les Gorilles Blancs 4 - 0 Union sacrée

1er tiers-temps

C'est parti pour le dernier match de l'US et des Gorilles Blancs. On prie les dieux pour que les Gorilles marquent au moins un but. Et si l'US renouvelle son jeu physique (ils sont tout de même responsables de deux décès) et déboîte un ou deux nains, ça ne fera qu'ajouter au spectacle ! Bref, c'est parti, et comme d'habitude avec les nains d'ylu, on joue en défense ou en milieu de terrain. Tout ça jusqu'à la 5ème, lorsqu'alexTroisJambes le capitaine des Gorilles récupère enfin un ballon à l'avant. Il fonce devant, surprend en évitant plusieurs défenseurs plutôt que de leur rentrer dedans, puis passe à son coéquipier le halfelin Dekok Reno qui ouvre le score pour les Gorilles. Buuuuut des Gorilles. C'est assez rare pour être souligné. Les dieux nous ont entendu ! 6ème, le gob Heurk'Pa'Bo tente un coup bas sur alexTroisJambes, mais l'arbitre le prend en flagrant délit. Il est expulsé une minute et les Gorilles en profitent pour porter une nouvelle attaque de nouveau couronnée de succès : but d'alexTroisJambes le capitaine d'ylu. Hé les dieux, c'est bon maintenant, on en demandait pas tant on plus. Boblebuter sur le bord du terrain semble livide. L'Union Sacré était si bien partie dans le tournoi, terminer comme cela serait un véritable drame. D'autant qu'à la toute fin de la 9ème minute d'alexTroisJambes met un nouveau but. Trop de prières tue le jeu...
3-0 alors que nous n'en sommes qu'au premier tiers-temps. C'est tout à fait incroyable ! Ylu va terminer ce tournoi en toute beauté. Du côté de Boblebuter ça sent l'humiliation mais attention, nous n'avons pas oublié sa remontada au round 2 contre TTT2. L'US est capable de tout, du pire mais aussi du meilleur.

2ème tiers-temps

C'est reparti. L'Union Sacrée prend tous les risques, trop de risques, et commet de bêtes fautes, à l'image du demi-orque Borg LaTorgnole à la 2ème minute qui tape sans raison le halfelin Dekok Reno qui n'avait pas la balle. Carton. 4ème minute, grosse occasion de but pour les Gorilles avec le capitaine d'ylu alexTroisJambes qui termine ce tournoi brillamment. Mais boblebuter peut aussi compter sur son capitaine le gobelin Helek'Tryk qui intervient fermement et récupère la balle des mains du demi-orque des Gorilles. L'US joue toutefois toujours en défense, les Gorilles sont à l'attaque et rien ne semble vouloir ou pouvoir les en déloger. Ce deuxième tiers-temps en restera pourtant là, sans nouveau but. En ce qui concerne le physique, seulement trois blessés au total durant ces 10 minutes.
Toujours 3-0 à la pause, les Gorilles toujours à l'attaque, mais on commence toutefois à déceler une certaine fatigue chez les joueurs d'ylu. L'US n'a pas dit son dernier mot et nous parions sur un sursaut d'orgueil dans le camp de boblebutter qui pourrait créer la surprise.

3ème tiers-temps

L'US aligne encore deux blessés, alors que chez les Gorilles un seul joueur est toujours aux côtés du soigneur. Et les joueurs d'ylu vont dérouler tout au long de ce dernier tiers-temps. Leur défense ne sera jamais inquiétée, alors que chez boblebuter c'est tout l'inverse : ceux qui ont le plus souffert sont ses quatre défenseurs. Il est vrai que l'US tombe aujourd'hui sur un alexTroisJambes très en forme, comme en témoigne ce nouveau but à la 6ème minute.
4-0 score final. Les Gorilles terminent donc ce tournoi avec une seule défaite mais également une seule victoire. Les stats sont pourtant très bonnes pour ylu avec deux joueurs classés premier et deuxième comme meilleurs récupérateurs, et deux joueurs, alexTroisJambes et Fromir Mandrinde, dans le top 10 des meilleurs joueurs. Pour boblebuter le bilan n'est pas si mauvais non plus avec son capitaine Helek'Tryk 6ème au classement des meilleurs joueurs et l'US qui est présent dans le top 3 de tous les classements. L'Union Sacrée avait clairement les bons joueurs. Le coaching est par contre peut-être à revoir.

The Titou Team 0 - 8 Les Doux Sales Hauts Bardes

1er tiers-temps

Dans la poule A les jeux sont fait et les Bardes sont d'ores et déjà qualifiés pour la demi-finale. TTT2 aborde donc ce match sans rien à y gagner, mais ne sous-estimons pas l'orgueil des joueurs et des coachs. Et le premier but tombe dès la 3ème minute avec de nouveau le zombi Z13. Petite pensée ici à tous ces coachs qui ont refusé la proposition du nécromant. Ils doivent s'en mordre les doigts maintenant, surtout lorsque l'on voit ce que Neb a réussi à en faire après quelques jours d'entrainement intensifs. De nombreux observateurs pensaient qu'il fallait mettre ce zombi en défense, mais Neb leur a montré qu'en réalité ces zombis étaient des attaquants nés. 4ème  minute, Neb semble vouloir en finir avec TTT2 dès le premier tiers-temps, et coup sur coup c'est le capitaine de titou Tététédeu puis l'elfe Toulem qui sortent, blessés, après une charge foudroyante de G. La Haine. Le match reste clairement à l'avantage des Bardes, et à la dernière minute, nouveau but de Z13.
Déjà 2-0 pour les Doux Sales Hauts Bardes, et ici dans le théâtre bien peu de monde pense que TTT2 va pouvoir retourner cette situation en sa faveur. Titou avec seulement deux défenseurs face au zombi Z13 semble avoir complètement loupé sa tactique et les nains Avan et No semblent bien seuls et impuissants.

2ème tiers-temps

Avec deux elfes encore blessés, on craint le pire pour titou. Et c'est bien à une humiliation que l'on assiste. Triplé du demi-orque Bébert Sonne des DSHB à la 2ème, à la 4ème et à la 8ème. Doublé du zombi Z13 à la 6ème et à la 10ème. TTT2 est anéantie ! On ne comprend pas du tout titou qui insiste à n'aligner que deux nains face à ces deux formidables buteurs. Depuis le début du match il est clair qu'Avan et No ne font pas le poids. Pourquoi ne pas réagir ? Coacher une équipe de Balle Sanglante ce n'est pas mettre des noms au hasard sur une feuille de match. C'est étudier le jeu, se rendre compte des faiblesses de son équipe et déceler les failles chez l'adversaire. Titou nous semble aujourd'hui complètement à côté de la plaque et Neb nous indique clairement qu'il n'aura aucune pitié et qu'au contraire il va profiter à fond de cette situation pour faire monter son équipe dans les classements.
0-7. On sent le public partagé entre l'envie de s'en aller pour montrer son mécontentement à titou, ou bien rester pour voir encore 5 ou 6 autres buts des Bardes avant la fin du match.

3ème tiers-temps

Ah, il semble que titou nous ait entendu. Mais il passe d'un excès à l'autre. Le voici avec six défenseurs maintenant. Cela va être dur de marquer. Neb a par contre bien anticipé en faisant monter Milo La Découpe à l'attaque. Les Bardes sont toujours à l'attaque, mais cette fois ils ne passent plus comme avant. À la 3ème, le nain No de TTT2 réussi à récupérer la balle et à sauver son camp. Pareil à la 5ème avec cette fois-ci la capitaine Tététédeu qui récupère et relance. 7ème minute de jeu, les Bardes commencent à s'énerver, l'entrainement est fini pour eux, cette fois-ci TTT2 défend. Mais Z13 s'empare de la balle et fonce tout droit. Le nain An est renversé au passage. Nouveau but pour Neb. 10ème minute, nouvel essai des DSHB et nouvel arrêt de TTT2.
0-8 au final. Énorme erreur de titou en début de match qui n'a pas su adapter sa formation au jeu décisif du zombi Z13. Il s'est réveillé au dernier tiers-temps mais c'était bien trop tard. Neb qualifie donc ses Bardes pour la demi-finale en prenant la première position de la poule A et vient de nous montrer qu'il avait tous les joueurs nécessaires pour remporter ce tournoi.

Poule B

Les Fers Libres 1 - 2 Les vis et vices

1er tiers-temps

Et voilà un autre match où l'enjeu est faible, vu qu'aucune des deux équipes ne peut encore prétendre se qualifier. Les plus percutants en début de rencontre sont les V&V de l'ex-coach Leif, mais dès que cela devient dangereux pour eux, les Fers Libres alignent les manchettes, comme à la 4ème minute (Bree Poison peut le confirmer) et relancent. Je dis l'ex-coach, car ce n'est pas lui qui dirige son équipe sur le terrain aujourd'hui, mais un certain Khalid. On comptera tout de même six blessés sur les 10 premières minutes. Le match est intense donc. 7ème, le halfelin Beth des FL lance très loin devant mais c'est Zack Rei des V&V qui est à la réception. Toutefois il ne garde pas longtemps la balle car Kilk le gobelin la lui récupère sur une erreur. Zack Rei ne lâche pas toutefois et s'efforce de la récupérer, mais Kill lui assone un gros coup de coude dans la poitrine et, sans plus personne entre lui et la ligne de but, le gobelin des FL ouvre le score. Les V&V réagissent rapidement et égalise à la 9ème avec un joli but du demi-orque Drol.
Égalité 1-1 à la fin du premier tiers-temps. Un match bien plus intéressant qu'on ne l’espérait. Ça joue, ça joue rude, et ça marque. Tout ce que l'on aime.

2ème tiers-temps

Avec un blessé sur le banc des Fers libres et deux chez les V&V, le match reprend, toujours sans Leif aux manettes. 4ème minute, les Vis et Vices en veulent, ça se voit. Le nouveau souffle apporté par Khalid semble commencer à faire effet. Le demi-orque Frok fait une belle charge, renversant sur son passage Leonde, le capitaine des FL. Puis il effectue une passe au halfelin Circé CoupeTout, mais ce dernier se fait prendre la balle tout près de la ligne de but par le nain Garret des Fers libres. Il aurait dû y aller tout seul ! Toutefois les joueurs de TomLG ont un mal fou à relancer. Ils ont la balle, mais ne parviennent pas à la remonter. La tension est palpable et ça dure comme cela jusqu'à la 9ème minute, quand Drol des V&V trouve la faille et parvient à marquer. Le demi-orque est même sur le point de marquer un nouveau but à la 10ème, mais la défense des FL se réveille enfin et met de l'ordre en éliminant temporairement mais coup sur coup à Drol et Frok.
1-2 donc pour les V&V. Khalid semble parfaitement tenir son rôle de nouveau coach à la place de Leif. Chez les Fers libres, on ne comprend toujours pas ce qu'il se passe, mais ça ne va pas. Leurs joueurs semblent capables, comme vient de nous le démontrer leur défense tout à la fin de ce deuxième tiers-temps, mais malgré cela il y a quelque chose qui ne prend pas. Cela nous rappelle les Gorilles de ylu.

3ème tiers-temps

La fin de match sera clairement en faveur des V&V, avec entre autres deux très belles occasions de buts à la 5ème, mais à chaque fois les Fers libres sont parvenus à s'en sortir. TomLG pourra remercier l'humain Azdul et son capitaine le nain Leonde. On signalera aussi l'énervement du halfelin Robec Dendragon, capitaine des V&V, qui se fait sortir par l'arbitre à la 9ème minute. Mais le score reste inchangé à 1-2 pour les Vis et Vices.
Bilan bien maigre pour les Fers Libres pour ce IVème tournoi de Balle Sanglante. Leurs joueurs ne se sont pas vraiment fait remarquer tout au long de la compétition et pour TomLG c'est assurément un échec. À croire que leur collectif n'est pas parvenu à surmonter la perte de Crim. Pour Leif, c'est une autre histoire par contre. Son équipe termine 4ème de la poule B, son demi-orque Frok est classé 3ème meilleur joueur du tournoi derrière cervantes et Krul, et meilleur récupérateur, rien que ça. Les halfelins Robec Dendragon et Mérric Borgnator squattent les deux premières places comme meilleurs lanceurs et Bree Poison et Drol les deux premières places comme meilleurs réceptionneurs. Bref, si sur le papier les V&V ne partaient pas favoris, ils ont clairement montré qu'il y avait d'immenses talents dans cette équipe. On ne peut alors que regretter l'attitude de leur coach qui semble s'être consacré bien plus à critiquer l'organisation et les arbitres qu'au plan sportif. Quel dommage ! On aurait aimé voir Khalid  s'occuper de la technique sur le terrain plus tôt...

Lysa Hora 1 - 2 Les Casc-Frakass

1er tiers-temps

Quel que soit le résultat de ce match, Lysa Hora terminera dernier de la poule B. Mais les Casc-Frakass, même s'ils sont d'ores et déjà qualifiés, jouent la première ou la deuxième place. Il y a donc de l'enjeu. Et ça part mal pour ssbb ! Engagement, LH récupère la balle en premier grâce à Kallas, qui fonce, détruit le capitaine demi-orque BouilZylCrane au passage, puis le halfelin Bombastick et passe à Veles, qui lance devant pour Colbjorn, qui détruit le demi-orque JOnisDIana au passage et marque ! Les CF n'ont rien vu, ils n'ont pas touché la balle une seule fois et sont déjà menés au score. Les joueurs de ssbb se reprennent toutefois rapidement et manquent de peu l'égalisation à la fin de la 2ème minute. À la 4ème c'est de nouveau LH qui attaque et sans l'intervention de la défense de CF, ils auraient pu conforter leur avance. 9ème minute, la balle est toujours pour LH et nouvelle occasion, mais les CF se sauvent une nouvelle fois.
1-0 à la première pause. On ne reconnait pas les Casc-Frakass qui sont dominés par une équipe de LH bien décidée à montrer au moins une fois avant de quitter ce tournoi de quoi ils sont capables. Ssbb va devoir réagir parce que sinon c'est la deuxième place assurée pour lui.

2ème tiers-temps

Ce deuxième tiers-temps est clairement à l'avantage des Casc-Frakass. Le discours du coahc ssbb à la pause semble avoir remotivé les joueurs. Le but du demi-orque Hodor à la 6ème minute n'est que justice pour eux. Chez Lysa Hora, l'étincelle qu'on a vu briller au premier tiers-temps semble s'être éteinte. Ils n'auront pas réussi à inquiéter leur adversaire ni une seule fois durant ces 10 minutes. Toutefois ils résistent. Niourgl peut encore y croire. Certes les CF sont maintenant revenus au score, mais ils n'arrivent pas à placer un deuxième but. LH a donc encore toutes ses chances lors du dernier tiers-temps. Un seul but fera la différence.
Ce qui peut influer sur le résultat toutefois est le nombre de blessés. LH a tout donné dans ce tiers-temps, et je ne suis pas sûr que tous leurs joueurs puissent participer à la fin de match. La supériorité numérique des CF serait alors un avantage décisif pour la fin de match.

3ème tiers-temps

Les organismes sont à bout chez LH. Leur capitaine Valenos n'est pas en état de reprendre le jeu, tout comme le halfelin Oswin. La pression physique des CF depuis le début du match porte ses fruits. Et dès la première minute, nouveau blessé pour LH avec maxiB qui doit sortir. Niourgl ne réagit pas, il semble résigné. En fait on ne l'a pas entendu crier un seul mot depuis le début de la rencontre, même quand ils ont marqué le but au premier tiers-temps. Il semble clair que sans motivation Lysa Hora court vers la défaite. Les CF donnent tout, mais leur progression est lente, la défense de LH faisant le job malgré tout. 7ème minute, ssbb est tout prêt de marquer le but de la victoire, mais l'elfe Alpus récupère la balle in-extremis et dégage. Le ballon rejoint le milieu de terrain, les coachs ont les yeux rivés sur le sablier. Moins de 3 minutes, et c'est dans ces moments là que les grands joueurs font la différence. Cervantes, qu'on avait peu vu jusque-là, prend les choses en main suite à un superbe lancer de Salkon et marque le but décisif pour les Casc-Frakass à la 8ème.
1-2, CF gagne le match et se qualifie à la première place de la poule B. Ils affronteront donc l'ABB de Zalfrost en demi-finale. Ssbb confirme que son équipe est prête et que cerventes, actuel meilleur joueur du tournoi et meilleur buteur, est capable à lui seul de faire la différence. Pour Niourgl c'est une nouvelle défaite. Le coach n'a pas su s'affirmer depuis le début du tournoi, il a laissé ses joueurs décider par eux-même trop souvent, et ce choix s'est avéré fatal. Dommage, car il y avait des talents dans cette équipe, en particulier l'elfe Alpus, meilleur intercepteur, et le nain Draknar le Grand, qui physiquement a souvent fait la différence.

Les Roulo Kompressor 0 - 2 Les Démons de Minuit

1er tiers-temps

Un match intéressant car de son issue dépend la qualification à la première ou à la deuxième place de la poule B des Démons. Et personne ici de doute que Ripus aura à cœur de terminer son parcours sur une victoire contre un possible vainqueur du tournoi. Nous suivrons donc plus particulièrement son buteur, le nain Tac. L'équipe de pouish c'est les All-stars par contre : leur capitaine Krul Kralok et les buteurs Nekenieh et Prey Sy squattent tous les tableaux de statistiques. Mais c'est stars ont un prix et il semble que pouish fasse face à de sérieux problèmes financiers. La preuve en est qu'il n'affiche qu'un seul remplaçant pour ce match, une faiblesse que les Roulo pourraient exploiter s'ils sont malins. C'est pourtant les Démons qui se montrent les plus agressifs dès l'entame, en particulier lors de ce choc entre Clover et Sovey Ouyli. L'humain des Roulo perd au moins 4 dents et sort la bouche en sang. 3ème minute, bagarre générale au centre du terrain, mais l'arbitre considère que ce sont les Roulo qui ont provoqué et il expulse deux de leurs joueurs, dont leur capitaine Koudeboule. Grosse erreur de ce dernier, car les Démons sont une équipe expérimentée et c'est justement ces petits moments qu'ils guettent comme ici où Nekenieh exploite à fond cette supériorité numérique temporaire pour marquer un premier but. Le match est de plus en plus agressif, les blessures se succèdent de part et d'autres. Pas moins de six au total rien que pour ces 10 premières minutes. L'arbitre a beau avoir sorti trois cartons, rien ne semble y faire.
0-1 pour le moment, et un match très intense qui nous passionne. Mais pouish ne laisse-t-il pas ici trop de force avant la demi-finale ? Les Roulo parviendront-ils à prendre le dessus physiquement et à jouer en supériorité numérique ? On veut voir la suite !

2ème tiers-temps

Mauvaise nouvelle pour Ripus. Ses trois joueurs blessés ne sont pas en état de rejouer. Il n'aura donc aucun remplaçant. Mais il en est de même pour pouish avec son seul homme sur la touche, le gobelin Gruobnenork, qui est toujours en train de se faire soigner. Ça sera donc du 10 contre 10, sans remplaçants. Et l'engagement physique continue. Le nain Tic des RK sort pour blessure à la 5ème, puis l'humain Tenan Kevéjefère des Démons sort lui aussi à la 6ème. 9ème minute, gros choc entre Rentrededans et le nain Prey Sy. Épaule démontée pour ce dernier; il sort. Ripus et son équipe ont l'avantage numérique, mais il reste peu de temps au sablier. Pas assez. 
Le score reste à 1-0 en faveur des Démons, mais on sent que les Roulo Kompressor se reprennent. Il ne faudrait pas grand chose pour qu'ils marquent. Chez les Démons au contraire on sent que la confiance de début de match s'est envolée et on commence à lire de l'inquiétude chez plusieurs de leurs joueurs. Le discours des coachs lors de cette dernière pause va être décisif !

3ème tiers-temps

Dès le début de ce dernier tiers-temps se sont les RK qui attaquent, mais rapidement le capitaine de Démons, Krul Kralok, siffle la fin de la récréation et les joueurs de pouish contre-attaquent. Cette offensive se termine même par un but de Prey Sy à la 4ème minute. Alors que les Démons semblent reprendre le contrôle du match, l'équipe de Ripus repart à l'assaut et il ne leur manque pas grand chose pour marquer à la 5ème. Sauf que Krul Kralok est encore une fois magnifique et intervient à temps. Six blessés, deux cartons, le match est intense, mais le score ne changera plus.
0-2 en faveur des Démons. Les joueurs de pouish sont qualifiés pour la demi-finale, ils ont fait ce qu'ils devaient faire, et maintenant il leur faut attendre le résultat du prochain match, qui opposera Lysa Hora aux Casc-Frakass, pour savoir s'ils terminent premier ou second de leur poule. Pour Ripus, les résultats sur l'ensemble de la compétition ne sont pas bons, mais il vient de nous prouver face au favori du tournoi que son équipe tenait la route.