Round 3

Poule A

Big Team 0 - 0 Les Gorilles Blancs
Les Grands Ducs d'Agramor 1 - 3 Les Démons de minuit
Les Vis et Vices 2 - 1 Les Sangliers Sanglants de Sorma

Poule B

Cauchemar en cuisine 1 - 0 Les Baladins écarlates
Les Sables du couchant 3 - 1 Les Faucheurs sanglants
La Komunauté de l’Agneau 0 - 3 Nains-Cognito

Poule A

Big team 0 - 0 Les Gorilles Blancs

1er tiers-temps

Ce match représente la meilleure vente de billets du round 3. Et toute l'équipe des Nains-Cognito est d'ailleurs dans les tribunes. La Big team démarre en 3-3-4 et les Gorilles Blancs en 5-2-3. À priori les joueurs de la BT ont des consignes, car dès la première minute, leurs milieux font mordre la poussière aux deux hobgobelins. La BT pousse alors vers l'avant, mais Brouc Cassepipe met vite fin à leurs illusions. 3ème minute, l'hobgobelin Haid est de nouveau mis à terre. 4ème minute, c'est maintenant son frère qui est encore sonné. 5ème minute, malgré sa réputation d'indestructible, c'est le zombi Z2 de la BT qui est renversé par le nain Fromir Mandrindepierre. 6ème minute, longue passe en avant de la Big Team, mais Burlin Dentdemarbre intercepte sur sa ligne de but. 10ème minute, l'hobgobelin Shoulder est de nouveau assommé.
Aucun but en ce premier tiers-temps plus que viril, mais aucun blessé n'est à déplorer toutefois. Un match équilibré (44% - 56%) où les nouveaux joueurs du tournoi, les deux hobgobelins et le zombi, souffrent !

2ème tiers-temps

C'est reparti ! 3-4-3 pour la BT et 6-2-2 pour les Gorilles. Shoulder se montre enfin et gagne la balle le premier pour les Gorilles. À la 2ème minute, Tinkel frappe Haid et récupère la balle pour porter l'offensive de la Big Team, mais Haid revient sur lui. Le nain envoie alors un méchant coup dans la mâchoire de l'hobgobelin, qui doit sortir. Incroyable, ces hobgobelins sont loin d'avoir le niveau qu'on nous avait annoncé ! La BT repart à l'attaque mais bute à chaque fois contre la nombreuse défense des Gorilles. À la 9ème minute, c'est encore le nain Tinkel qui sonne Shoulder, le frère d'Haid. Il n'y a momentanément plus de joueur en milieu de terrain chez les Gorilles. Normal, ils sont tous en défense ! On dirait presque qu'ils s'amusent à laisser venir la BT dans leur camp, car on ne les voit pas non plus préoccupés.
Toujours 0-0 à la fin du deuxième tiers-temps. Mais attention, malgré une possession de balle plus ou moins équilibré (41% - 59%), on a joué plus de 90% du temps dans la moitié de terrain des Gorilles. Les hobgobelins sont toujours absents, mais la défense des Gorilles Blancs est une muraille et la BT est encore loin d'avoir trouvé le moyen de la passer.

3ème tiers-temps

3-4-3 de la Big team contre 4-2-4 des Gorilles Blancs pour cette fin de match. L'humain John gagne la balle pour la BT. Les deux équipes se neutralisent en milieu de terrain un bon moment, puis la BT parvient à avancer. Comme dans les tiers-temps précédents, on joue beaucoup dans le camp des Gorilles, mais il manque toujours les derniers mètres à la BT pour conclure. 4ème minute, Z2 le zombi est sonné ! On nous avait pourtant dit qu'ils étaient imbattables... 10ème minute, et les Gorilles n'ont pas une seule fois mis la balle dans la moitié de terrain adverse. Mais reconnaissons qu'ils n'ont également pas été réellement inquiétées une seule fois. Un gros jeu de défense, lourd et efficace. Et c'est la fin du match.
Aucun but de toute la partie, aucun blessé durant ce dernier tiers-temps. Un match très, voire trop, équilibré. La Big Team bien plus offensive dans les faits, et des Gorilles serins en défense. Deux équipes avec un fort potentiel, c'est sûr. On imagine que pour les coachs, c'était le match à ne pas perdre. Mission réussie, mais question spectacle, on reste sur notre faim.

Les Grands Ducs d'Agramor 1 - 3 Les Démons de minuit

1er tiers-temps

Match intéressant entre deux équipes porteuses d'espoir : on attend des Ducs une victoire, et des Démons un mort chez les Ducs ! Le gaillard met ses joueurs en 3-5-2 et pouish les siens en 3-3-4. Les Ducs gagnent l'engagement et avancent en force. 3ème minute, leur buteur Branel s'avance dangereusement de la ligne de but adverse mais un défenseur intervient un peu violemment, écarte la menace, relance à l'avant sur Mario Broscini qui fonce vers le but, tente une passe, mais Bemedrur Panod intercepte. L'humain passe à Mibrus Saudeth, mais Mario des Démons lui fonce dessus, lui défonce la mâchoire, récupère la balle et marque. Quelle action de Mario ! Après l'engagement, à la 6ème minute, une intervention du nain Korup Tibeul sur Le sans-dent force la nouvelle recrue des Ducs à sortir pour blessure. Branel se retrouve seul dans sa zone, il tente toutefois de faire le match à l'avant, mais reçoit coup sur coup. 10ème minute, une superbe passe de Ranulf Bonyable à Branel surprend le zombi Z1. La star des Ducs montre alors tout son talent et parvient à quelques secondes de la fin de cette période à égaliser.
Une rencontre bien plus équilibrée qu'on l'attendait (45% - 55%) et un score de 1-1 mérité. Les Démons, très agressifs, nous enseignent qu'ils sont encore dans la course pour le tournoi.

2ème tiers-temps

Ce match, qui devient la grosse surprise de ce round 3 pour la poule A, où l'on voit les Démons parvenir à accrocher les Grands Ducs, reprend. 3-5-2 pour les humains de Le Gaillard et 3-3-4 pour l'équipe de pouish. C'est les Ducs qui gagnent la balle et foncent de suite vers le but adversaire. On sent qu'ils veulent en finir. Sans surprise, c'est Branel qui fait le jeu. 2ème minute, la vedette des Ducs s'approche dangereusement de la ligne, mais Z1, le zombi fraîchement recruté par pouish, intervient. Il intervient d'ailleurs un peu fort, car Branel de Calbev est obligé de sortir, il ne peut plus respirer. Va-t-on assister à un retournement du match avec la sortie du meilleur joueur des Ducs ? Cet événement semble en tout cas revigorer les Démons, qui partent en contre offensive. 6ème minute, la balle est maintenant dans le camp des Ducs. L'elfe Kalel Tinistiel essaye de passer en force, bouscule Bemedrur Panod tout en passant à son coéquipier Pilipilas Tamori... qui marque !!! Les Démons mènent de nouveau ! Engagement, les Démons gagnent la balle, lancent loin devant sur Kalel, qui récupère parfaitement. Un peu de contact, puis Mario remet à la 8ème au halfelin Pilipilas... qui marque de nouveau !!!
1-3 et 24%-76% pour la possession. Incroyable ! Le choc de Z1 contre Branel a bien été décisif, les Ducs ont complètement perdu pieds suite à cela. Voilà ce qui arrive à des équipes qui se reposent trop sur un élément, aussi génial soit il.

3ème tiers-temps

Dernier tiers-temps de ce qui se profile pour être LE match du round 3 de la poule A. Les Grands Ducs d'Agramor en 3-4-3 face à un très défensif 5-2-3 pour les Démons de minuit. L'humain Resal Fision gagne l'engagement et les Ducs poussent immédiatement dans le camp adverse. 2ème minute, comme d'habitude c'est Branel de Calbev qui anime les avants des Grands Ducs, mais le zombi Z1 lui colle son poing dans l'estomac et Branel doit de nouveau sortir. On semble assister à un remake du second tiers-temps. 3ème minute, c'est maintenant Grevot Pigan qui agit en attaque pour les humains, mais nouvelle intervention de Z1. 4ème minute, Ronnald Dendesuc s'y met aussi pour les Ducs, mais Krol Kralok intervient et frappe, non pas la balle, mais l'humain, qui doit sortir et rejoindre Branel. L'attaque des Ducs étant brisée, la balle revient au milieu de terrain, mais là les démons ne font pas le poids. Eirik Mainforte blesse d'ailleurs le gobelin Nekenieh. Les Grands Ducs ne se rendent pas, Grevot Pigan y va tout seul, et nouvelle intervention musclée de Krol Kralok. Le troisième et dernier attaquant des Grands Ducs doit sortir. Le jeu se neutralise alors en milieu de terrain jusqu'au coup de sifflet final.
Score inchangé de 1-3 finalement, avec un jeu très très physique des Démons en défense. Les attaquants des Grands Ducs, après trois matchs, semblent à bout. Le coach devrait peut-être penser à faire tourner son équipe, ou à plus muscler son attaque.

Les Vis et Vices 2 - 1 Les Sangliers Sanglants de Sorma

1er tiers-temps

Un des premiers de cette poule contre l'un des derniers. On s'attend à un cauchemar pour les V&V qui se présentent en 6-2-2 face aux Sangliers en 4-4-2. Dès le début, on voit que les V&V sont prêts à tout. Trop peut-être, il faut tenir 30 minutes. Ils gagnent l'engagement et tente de passer les milieux adverses, mais sans succès. C'est un véritable mur face à eux. 2ème minute, un tacle de Zurag force le halfelin Bree à sortir. On joue presque exclusivement dans la moitié de terrain des V&V. 6ème, encore Zurag, qui cette fois fait sortir Gareth. Une vraie brute ce demi-orque aujourd'hui ! Les Sangliers dominent, c'est incontestable, mais ils ne parviennent toutefois pas à conclure alors qu'ils jouent à 10 contre 8. 10ème minute, et toujours aucun but. On sent l'agacement chez les Sangliers alors que les halfelins sont véritablement héroïques. Le public prend partie pour eux d'ailleurs et de mauvaises blagues fusent sur les joueurs de Tirion. C'est alors qu'Arnog se déchaîne... Alors que le pauvre Bilbon Tonnelet tente de relancer pour son équipe, le demi-orque lui assène un coup de tête mortel. Le pauvre halfelin ne se relèvera jamais, les V&V sont pétrifiés. Sans aucun état d'âme, Arnog récupère alors la balle, et presque en marchant, marque.
Un premier tiers-temps sans appel (28% - 72%), mais un score de 0-1 qui reflète bien l'énorme résistance qu'offre les halfelins, prêts à tout, même à mourir sur le terrain.

2ème tiers-temps

Voyons voir ce que nous réservent les Sangliers (4-4-2), et quelle sera la réaction des V&V (5-3-2). Le halfelin Circé Coupetout gagne la première balle. Longue passe en avant Milo 3 mains, qui réceptionne très bien et relance, mais Temorook intercepte pour les Sangliers. Wow, si le demi-orque ne s'étire pas autant, les V&V avaient l'égalisation à portée ! Contre attaque des Sangliers, qui se mettent à lancer la balle, ce qui ne leur réussit pas énormément, les halfelins sont bien plus agiles qu'eux à ce jeu là. 6ème minute et grosse confusion. En effet, une petite mêlée se forme à quelques mètres de la ligne de but des V&V. De ce tas, on voit d'abord voler Jaune Lèpre, lancé par le demi-orque Arnog, le meurtrier du premier tiers-temps. Puis ensuite c'est Tedric qui sort de la mêlée, la balle dans une main, mais son autre main se frottant désespérément les yeux tout en criant. Le match s'arrête quelques instants. Jaune est dans les mains de son soigneur, et Tedric a une discussion avec son coach. On ne sait pour le moment pas ce qu'ils se sont dit. Puis le match reprend et Ander Piquedoigt se rue sur ce même Tedric dès qu'il a la balle et lui envoie un énorme coup de pied dans les parties. Nouvel arrêt du jeu. L'humain des Sangliers est plié de douleur. On ne sait pas ce qui lui fait le plus mal, ses génitales ou ses yeux. Tirion prend alors la décision de le faire sortir.
La rencontre reste donc sur un 0-1 incroyable pour les V&V. Quand on se rappelle qu'ils ont failli égaliser dès la première minute, on se met à rêver qu'ils pourraient vaincre ces Sangliers qui semblent complètement déboussolés en ce deuxième tiers-temps.

3ème tiers-temps

Les Vis et Vices de Leif en 2-5-3 reprennent contre les Sangliers Sanglants de Sorma de Tirion en 4-4-2. La halfeline Lidda récupère la balle et lance rapidement devant pour Milo, qui passe à Bree, mais la défense des Sangliers intervient. 4ème minute, nouvelle attaque des V&V, qui lancent de nouveau en avant, mais le gobelin Zibrex freine les ardeur des halfelins, très offensifs. 7ème minute, Ander Piquedoigt a la balle et effectue une très longue passe en avant que récupère magistralement Milo 3 mains. Wixik des Sangliers tente un placage, mais le halfelin l'évite et réussit à marquer. Les V&V égalisent ! 9ème minute, nouvelle longue passe pour Lotus Lanoire, qui essaye de marquer mais est repoussée. Elle parvient à remettre à Bree, qui essaye aussi en force, sans succès lui aussi. Mais Milo récupère la balle, évite un défenseur adverse, et marque son second but.
Incroyable victoire des V&V 2-1 très offensif encore lors de ce dernier tiers-temps (67% - 33%). Il semble que Leif ait enfin réussi à ajuster son jeu à ses joueurs. Incroyable défaite par contre pour les Sangliers. On ne comprend pas, ils ont carrément baissé les bras. Aucun blessé durant le dernier tiers-temps, alors que le jeu physique est leur atout majeur.

Poule B

Cauchemar en cuisine 1 - 0 Les Baladins écarlates

1er tiers-temps

Très bonne ambiance dans les gradins pour cette rencontre qui oppose Cauchemar en cuisine de Taelas en 3-4-3 aux Baladins écarlates de Jyah en 4-3-3. Et ça démarre fort avec dès la première minute le demi-orque Krusk qui envoie le baladin Felderen se faire soigner. S'en suit un match très équilibré, mêlant jeu aérien et coups de force. À la 6ème, c'est Diesa Dankil qui envoie l'elfe Lady D rejoindre son frère de sang sur la touche pour une épaule défoncée. Retour de manivelle à la 7ème lorsque le nain Galin envoie le cuisinier Aeril Galanodel se faire soigner lui aussi suite à un formidable uppercut. Mauvais jour pour les elfes qui se retrouvent trois sur la touche dans les bras des soigneurs. La période continuera comme cela jusqu'au bout, avec un jeu très viril et très beau à voir.
0-0 au coup de sifflet, et un équilibre parfait de 50% - 50% d'après nos statistiques. Un beau match, ne manque que des buts. Le briefing des coachs à la pause va être des plus intéressants. Que vont-ils faire pour parvenir à briser les défenses adverses ?

2ème tiers-temps

Aucun changement de formation pour les deux équipes. Diesa gagne l'engagement pour les cuisiniers. Les quatre premières minutes se jouent au milieu de terrain, aucune équipe ne parvenant à prendre l'ascendant sur l'autre. C'est vraiment un match très équilibré, un peu moins physique que le premier tiers-temps toutefois. Puis, 5ème minute, Thork envoie le halfelin et troubadour Filben sur la touche. À la 7ème, le demi-orque des cuisiniers remet ça et blesse cette fois l'humain Jormungar, qui rejoint son équipier au côté du soigneur des Baladins. À 10 contre 8, on attend maintenant que les cuisiniers concluent avec au moins un but. Il reste encore du temps. Mais non, l'équipe pousse lentement vers l'avant. Il faut attendre la toute dernière minute pour voir le jeu s'exciter un peu avec une belle progression des avants de Cauchemar en cuisine. Mais Areus intervient et met fin à l'unique espoir des Cuisiniers de marquer.
Toujours 0-0. Les buts se font cruellement attendre. On ne comprend pas du tout la stratégie de Taelas qui n'a pas su faire profiter à ses joueurs de leur supériorité numérique. Il va y avoir de la guelante à la pause on imagine. Les Baladins, pour leur part, ont contrôlé. Ce tiers-temps aurait pu leur être fatal suite au jeu physique de Thork. Il n'en a rien été.

3ème tiers-temps

Cauchemar en cuisine en 3-4-3 et Baladins écarlates en 4-3-3. Krusk gagne l'engagement et passe rapidement à Thork. Le halfelin des Baladins Filben tente alors de lui reprendre la balle, mais le demi-orque lui assène un gros coup de coude. Filben devra sortir. C'est peut-être un tournant du math, car jouer à 9 contre 10 dès la 1ère minute d'une rencontre aussi équilibrée peut être fatal. Les cuisiniers semblent alors enfin vouloir profiter du surnombre, et se ruent balle en main vers la ligne de but adverse. Mais Natash des Baladins s'interpose et récupère la balle pour son équipe. 5ème minute, Krusk de Cauchemar sèche Jormungar au milieu du terrain. La bouche en sang, il doit sortir. 8 contre 10, ça va être très dur pour les Baladins de tenir le match nul cinq minutes de plus. En effet, s'ils parviennent à récupérer beaucoup de balles, ils peinent à les faire sortir de leur camp. On arrive pourtant à la dixième minute de jeu, et toujours 0-0 au score. C'est alors que l'avant elfe des cuisiniers, Thia Melianne, lance en l'air pour elle-même afin de passer par dessus un défenseur de l'équipe adverse, récupère joliment, et marque.
Les Cuisiniers l'emportent sur le fil, à quelques secondes de la fin du match. Ils ont su forcer les Baladins à rester dans leur camp grâce à une grosse pression physique. L'équipe de Jyah a été admirable, surtout en défense, mais à 8 contre 10, relancer était devenu impossible. 40% - 60% de possession de balle en leur faveur pourtant.

Les Sables du couchant 3 - 1 Les Faucheurs sanglants

1er tiers-temps

Avant le coup d'envoi, Tom76 a officiellement porté réclamation au sujet de l'introduction dans le jeu de joueurs morts-vivants, mais les organisateurs ont rejeté celle-ci, argumentant qu'il n'y avait aucune magie sur le terrain, et que les zombis étaient entraînés et joueraient de leur propre gré, et non pas commandé par un clerc.
Les Sables se positionnent alors en 4-3-3 et les Faucheurs sanglants en 2-3-5. Gaston gagne la balle le premier pour les Sables, mais intervention brutale quelques secondes plus tard de Brakburk. Le halfelin des Sables doit sortir : bras cassé. 4ème minute, c'est maintenant le gobelin Srukruk qui fait sortir le joueur des Sables Beth. À 8 contre 10, l'inévitable se produit alors et, après un une-deux, Srukruk marque pour les Faucheurs. Tout le public se dit que les Sables vont salement mordre la poussière. Engagement, l'elfe Gaby gagne facilement la balle et lance à l'avant pour Hamlet. Dagonrin veut intervenir, mais il prend un coup au contact et l'avant des Sables égalise à la 6ème. Quelle réaction des Sables ! Nouvel engagement, et encore une fois Gaby s'impose. Les Sables tentent alors le tout pour le tout, car il est vrai que les Faucheurs n'ont que deux arrières. Le plan semble simple et les joueurs de Tom l'exécutent à la perfection, malgré leur infériorité numérique. Ça commence par le gnome Janis qui met un gros coup dans le dos de Tarkak et le pousse à sortir. Puis contact contre Brakburk, qui ne résiste pas. Et d'un. Contact ensuite contre Brogon, qui ne résiste pas mieux. Et de deux, il n'y a plus personne en défense chez les Faucheurs. L'elfe Crim marque alors facilement, à la 9ème.
Grosse surprise de Sables qui, à 8 contre 9, mènent 2-1 au score et au jeu (59% - 41%). Grosse erreur tactique de boblebuter. Beaucoup de joueurs à l'avant, mais personne qui leur fait parvenir la balle. La faute à Gaby, le milieu de terrain des Sables, qui est assurément l'homme du match de ce premier tiers-temps. Et les zombis ?

2ème tiers-temps

Changement de stratégie chez les deux équipes. Les Sables du couchant s'organisent en 4-3-3 et les Faucheurs sanglants en 2-5-3. C'est encore Gaston pour les Sables qui remporte le duel de l'engagement, passe en avant à Frorc, mais Z3 et Z4 interviennent. Ah, on voit enfin les zombis ! 3ème minute, grosse attaque des Sables avec une très très très longue passe pour Frorc à l'avant, qui bute dans un premier temps contre la défense adverse, sans perdre la balle toutefois. Puis, dès le début de la 4ème, le demi-orque trouve la faille et marque. Dès l'engagement qui s'en suit, les Faucheurs tentent la contre attaque. Sylviatiel est sur le point de marquer, mais As intervient et lui vole la balle, en lui envoyant une bonne droite au passage. Le demi-orque défenseur des Sables semble d'ailleurs vouloir en découdre. ll reste planté en défense, attendant des adversaires. Et c'est le gobelin Srukruk qui tombe dans son piège. Il ne résistera pas au choc avec cette brute, et devra sortir se faire soigner. 8ème minute, les Faucheurs essayent encore, toujours avec Sylviatiel, mais Beth l'en empêche, fortement, à tel point que le pauvre elfe, qui a pris énormément de coup depuis le début de la période, doit sortir.
3-1. Il semble clair que les Sables, à ce jeu physique, sont mieux préparés. On sent qu'ils ont la capacité pour mettre plus de buts, mais semblent se délecter de défoncer les joueurs adverses. On ne serait pas surpris que les Faucheurs ne terminent pas ce match avec leur effectif au complet...

3ème tiers-temps

Tom76 impose un 4-3-3 à ses Sables et boblebuter un 2-6-2 aux Faucheurs. On disait lors du second tiers-temps que les Faucheurs nous paraissaient un cran en dessous physiquement ? Boblebuter semble avoir motivé son équipe pour nous faire mentir. Lancement des arbitres, Gaston récupère, passe à Janis qui prend un carton d'un milieu des Faucheurs, mais Gaby, l'homme du match, récupère. Le gobelin Tarkak des Faucheurs ne semble toutefois pas prêt à devoir assister à un nouveau tiers-temps mettant en valeur les qualités du milieu vedette des Sables, et saute pour donner un violent coup de tête à l'elfe. Gaby tombe, la tête en sang. Le soigneur court vers lui, mais c'est trop tard. L'elfe est mort... Le match reprend, on sent la vengeance du côté des Sables lorsque le gnome Janis donne à son tour un gros coup de tête à l'elfe Sylviatiel. L'elfe a toutefois plus de chance, il sort mais n'est que blessé. 9 contre 9 donc. La suite du match redevient plus sereine, avec un jeu un peu plus aérien et moins de chocs frontaux.
On en reste donc à 3-1 à la fin du match, avec aucun but lors de ce dernier tiers-temps, mais un mort, l'excellent central elfe Gaby des Sables, et aucun jeu des zombis chez les Faucheurs.

La Komunauté de l’Agneau 0 - 3 Les Nains-Cognito

1er tiers-temps

Peu de public pour ce match qui met à face à face les deux derniers de la poule B. De plus, de nombreux spectateurs ont maintenant peur de l'attitude des supporters nains, qui sont pour leur part nombreux dans les tribunes à encourager les Nains-Cognito. La Komunauté de l’Agneau d'Ardiemum en 4-3-3 face aux Nains-Cognito de griffesapin en 2-4-4 donc. Les nains gagnent l'engagement. Lentement mais surement, ils progressent vers la ligne adverse. La KA est clairement surpassée physiquement, et dès la 2ème minute nain-capable ouvre le score. Grosse impression de la mêlée naine ! 6ème minute, choc tête contre tête entre nain-capable et le gobelin Légume. Les deux ont souffert, mais le nain décide de sortir. Surprenant ! 9ème minute, à l'incompréhension générale, les deux équipes se mettent à jouer en passe aérienne. Malheureusement ce style de jeu ne semble pas profiter aux nains qui se font intercepter presque toutes les balles. Reconnaissons toutefois qu'ils ne tardent jamais longtemps à la récupérer des mains de leurs adversaires.
Même à 9 contre 10, les nains survolent cette rencontre (33% - 67%). Mais marquer un seul but n'est pas suffisant. Les joueurs des Nains-Cognito sont manifestement trop déconcentrés, que fait griffesapin ? La KA, de son côté, souffre. Physiquement ils ne sont pas du tout prêts à affronter la grande majorité des équipes de ce tournoi.

2ème tiers-temps

La KA reste en 4-3-3 mais les nains semblent vouloir capitaliser leur avance au score et adoptent un 4-4-2 plus défensif. Jeu équilibré en milieu de terrain, jusqu'à la 3ème minute, lorsque nain-précis semble s'énerver et, appuyé par ses équipiers, fonce tête baissée vers la ligne adverse. Rien ne les arrêtera et le nain conforte donc l'avance de son équipe au score en concluant. La suite de la partie ne sera qu'un choc frontal au milieu du terrain, aucune équipe ne parvenant à dégager la balle. Incroyable, aucune autre occasion de part et d'autre depuis le but de nain-précis. On comprend pourquoi ces équipes sont les dernières de leur poule. Et à ce jeu physique, les nains ont bien sûr une longueur d'avance. Beau-dormeur en fera les frais en devant sortir à la 10ème quelques instants avant le coup de sifflet, suite à une percussion de nain-pitoyable. Mais le match semble plié.
Confirmation que la KA est bien mal équipée pour prétendre gagner sa poule, mais grosse déception des Nains-Cognito qui n'en profitent pas pour humilier leur adversaire au score.

3ème tiers-temps

La Komunauté de l’Agneau d'Ardiemum en 4-3-3 et les Nains-Cognito de griffesapin en 3-4-3. Un dernier tiers-temps fade, sans grande action, malgré des joueurs de la KA prêts à tout. On joue beaucoup en milieu de terrain, beaucoup au contact, mais sans percer de part et d'autre. On sent la KA qui essaye, et les nains qui gèrent. C'est tout. Il faut attendre la toute fin de match, durant la 10ème minute, pour voir nain-certain récupérer une balle, sécher Beau-dormeur puis passer à nain-parfait qui marque. Le public nain est content, bien sûr, mais il semble qu'il aurait préféré voir des coups, des blessés, peut-être même un mort, qu'un troisième but.
Avec donc un but par tiers-temps, les Nains-Cognito remportent ce match (0-3) plutôt facilement. La KA par contre perd son troisième match consécutif, et leur chance de qualification pour la grande finale semble plus que compromise. On remarquera toutefois leur engagement lors de ce dernier tiers-temps (60% - 40%), qui ouvre un infime espoir pour la suite.