Round 2

Poule A

Les Grands Ducs d'Agramor 3 - 0 Les Vis et Vices
Les Gorilles Blancs 7 - 3 Les Démons de minuit
Big Team 1 - 3 Les Sangliers Sanglants

Poule B

Les Sables du couchant 4 - 1 La Komunauté de l’Agneau
Les Baladins écarlates 4 - 6 Les Faucheurs sanglants
Cauchemar en cuisine 1 - 0 Nains-Cognito

Poule A

Les Grands Ducs d'Agramor 3 - 0 Les Vis et Vices

1er tiers-temps

Peu d'affluence pour ce match dans lequel les laelithiens ne voient pour le moment aucun prétendant au titre. Les Grands Ducs d'Agramor en 3-5-2, sereins, affrontent les Vis et Vices de Leif en 4-3-3. Comme on le verra par la suite, les halfelins ne ménageront pas leur peine. Gareth le Canif gagne la balle, mais les Ducs ne tardent pas à la lui reprendre et à foncer tête baissée en ligne droite. Les halfelins ne sont pour le moment physiquement pas à leur niveau, et à la 3ème minute, Branel de Calbev ouvre le score pour les Grands Ducs. Engagement, et Bill Dulac tacle violemment le milieu des V&V Gareth le Canif, qui doit sortir se faire soigner. 4ème minute, les Ducs vont marquer leur deuxième but, mais Mérric Borgnator intervient et réussit à sécher Ry Kaeradd qui allait marquer. 7ème minute, Lidda la Ronce frappe fortement Branel de Calbev et à la 8ème c'est Branel de Calbev que la même joueuse élimine momentanément.
1-0 et 54%-46% de possession, les Ducs mènent, mais nous sommes surpris du jeu physique que les halfelins imposent à leurs adversaires, lesquels, s'ils ont évité les blessures jusque là, sont clairement malmenés dans les mêlées. Le public ne s'y trompe pas et encourage fortement les V&V.

2ème tiers-temps

Les Grands Ducs reviennent en jeu sans changement, alors que les V&V optent pour une position en 3-3-4 plus offensive. 2ème minute, attaque des Grand Ducs menée par Branel de Calbev, mais le halfelin Bilbon Tonnelet intervient promptement, séchant l'humain au passage. 3ème minute, nouvelle offensive de Branel de Calbev, et nouvelle interception de Bilbon. 6ème minute, Branel de Calbev réessaye et trouve cette fois le chemin des buts, en feinte. Resal Fision l'a bien aidé en séchant Lidda la Ronce, qui doit sortir pour une horrible douleur au dos, quelques secondes avant. La suite du match confirmera le réveil des Grands Dus, mais les Vis et Vices résistent bien jusque là. On est loin de leur score du round 1, et on veut encore croire en eux pour le dernier tiers-temps.
2-0 et nette supériorité des Grands Ducs (70% - 30%). Les V&V prennent énormément de risque, peut être trop, comme le confirme la blessure d'un de leurs meilleurs éléments, Lidda.

3ème tiers-temps

Le gaillard continue son 3-5-2 depuis le début du match, alors que les Vis et Vices passent en 2-6-2. On sent que Leif se cherche encore. Début de match rude, mais les joueurs encaissent, de chaque côté. Fin de la 4ème minute, la halfeline Lotus Lanoire qui attend un pied sur la ligne depuis un bon moment, reçoit enfin une belle passe en l'air, mais elle semble ne pas avoir vu Bemedrur Panod qui arrive dans son dos et la démolie. Quelle occasion manquée pour les V&V ! Une minute plus tard, c'est Eirik Mainforte, qui porte bien son nom, qui frappe le halfelin Robec, lequel doit sortir se faire soigner. Match équilibré jusqu'à la 9ème minute lorsque les Ducs nous font une démonstration de jeu en passe. Ry Kaeradd réceptionne, relance à Branel de Calbev, qui repasse à Ry, qui relance à Branel, lequel n'a plus qu'un pas pour passer la ligne, ce qu'il ne manquera pas de faire. La défense des V&V semble avoir le tournis.
3-0 au final. Un but par tiers-temps pour les Grands Ducs qui, bien qu'ils aient gagné, ne nous font pas une grosse impression face à une équipe qui, reconnaissons le, semble l'une des plus faible de ce tournoi et on réussit à accrocher les humains jusqu'au bout 54% - 46%.

Les Gorilles Blancs 7 - 3 Les Démons de minuit

1er tiers-temps

Bonne affluence pour ce match qui voit s’affronter l'équipe la mieux cotée des parieurs, les Gorilles Blancs, qui ont réalisé le plus gros score au cours du premier match, aux Démons de Minuit, paradoxalement la moins bien cotée, qui cherchent leur revanche. Les premiers, qui viennent d’embaucher les deux célèbres hobgobelins choisissent une formation en 5-2-3 tandis que les Démons misent sur l’offensif en pariant sur un 3-2-5. Trep Hyd s’empare de la balle dès le coup d’envoi avant de la passer à Krol Kralok qui en profite pour sécher Touphin LanceBiche qui se retrouve légèrement sonné. À peine une minute plus tard, Krul Kralok réussit à intercepter la balle reprise par les nains avant de la donner à Nekenieh qui marque le premier but des Démons pour ce tournoi ! Haid gagne la balle à l’engagement pour la donner à son frère Shoulder qui se fait exploser l’épaule par Trep Hyd des Démons. À peine deux minutes plus tard Haid venge son frère en assénant un violant coup à Mario Broscini qui se retrouve sonné au sol. Le ton monte violemment entre les deux équipes qui jouent désormais plus les coups que la balle. Crapuc envoie valser Jalel Horstiniel, qui tombe à genoux le souffle coupé, et égalise pour son équipe ! La tension est à son comble, c’est au tour de Haid de manger la poussière mais Shoulder en profite pour récupérer la balle de justesse. Le hobgobelin charge en avant et défonce Mario Broscini qui se trouve sur sa route. Ce dernier est obligé de sortir sur blessure. Shoulder n’arrivera malheureusement pas jusqu'à la ligne de but grâce à l'intervention de Trep Hyd. Le nain fait une longue passe en avant à son coéquipier elfe Kalel Tinistiel qui, après une très belle manœuvre, envoi la balle à Krul Kralok qui arrache un deuxième but pour clôturer ce premier tiers-temps.
Premier tiers-temps aussi serré (47% - 53%) que violent. Les Démons de Minuit reviennent magistralement dans la compétition puisqu'ils s’imposent au score 1-2 à la fin de cette période face à une des plus fortes équipes.

2ème tiers-temps

Les deux équipes semblent vouloir en découdre et optent toute deux pour un jeu offensif en 4-2-4. Le hobgobelin Shoulder gagne la balle d’engagement et l'envoie aussitôt à son frère Haid qui fonce vers la ligne de but. Malheureusement pour lui, le gnome Fifi Deukk réussit à lui chiper le ballon et en profite même pour mettre une mandale à Grabin Têtedepioche qui s'écroule par terre. Quelques instants plus tard, on entend Krul Kralok des Démons pousser un cri de rage en envoyant une droite à Crapuc, le buteur star des Gorilles. Le bruit des os qui craquent est si assourdissant que tout le public se lève. Comme le joueur ne se relève pas, Shoulder vient vérifier. Le hobgobelin fait un « non » de la tête en direction du coach des Gorilles Blancs… Crapuc est mort ! Le jeu tourne vite à la bagarre générale autour du cadavre. On peut apercevoir Boron Têtedepioche des Gorilles et Loulou Deukk et Trep Hyd des Démons au sol. Grabin Têtedepioche ressort indemne de la mêlée et fonce vers la ligne de but pour égaliser ! Alors que Loulou Deukk retrouve ses esprits, Shoulder le renvoi manger le gazon aussitôt. Le gnome semble bien être la cible des Gorilles qui cherchent à se venger puisque lorsqu'il finit par se relever à nouveau, le second hobgobelin l’envoi rouler par terre avant de passer le ballon. Touphin LanceBiche récupère la balle et traverse la moitié du terrain pour offrir l'avantage du score à son équipe !
Un deuxième tiers-temps riche en émotions : deux buts et le premier vrai mort du tournoi pour un score de 3-2 à la fin de la période. Malgré une perte, les Gorilles Blancs dominent (66% - 34%) avec un jeu très musclé. Le public est aux anges, on a hâte de voir la conclusion de ce match !

3ème tiers-temps

Dernier tiers-temps avec les Gorilles Blancs en 4-2-4 et les Démons de Minuit un peu plus offensif en 3-2-5. Shoulder s’empare de la balle mais celle-ci est rapidement interceptée par Riri Deukk à seulement quelques mètres de la ligne de but. Les Démons jouent la balle à toute vitesse et à la suite de cinq magnifiques passes, Kalel Tinistiel se retrouve dans le camp adverse pour égaliser ! Les nains n’ont rien vu venir… Les Gorilles Blancs sont remontés et biens décidés à ne pas se laisser voler le match. Haid exécute un violent tacle sur Jalel Horstiniel lui fracassant le tibia et l’obligeant à sortir se faire soigner. Shoulder en profite pour avancer avec la balle et envoyer Trep Hyd au tapis. La défense des Démons est vide et permet à Grabin Têtedepioche de marquer en toute tranquillité. Alors que la balle vient d’être relancée, Haid saute à la gorge de Trep Hyd. Le nain s’effondre au sol dans une marre de sang, les yeux vides. Nous avons un nouveau mort !!! Puisse l'âme de Trep Hyd reposer en paix ! Le public ne tient plus debout alors que les Gorilles Blancs ont obtenus leur vengeance ! Le reste de la partie est absolument à sens unique puisque la zone des Démons se retrouve presque systématiquement sans défense. Trois minutes, c’est exactement le temps qu’il faut aux Gorilles Blancs pour marquer trois buts : un de Broc et un doublé de Grabin Têtedepioche. Cela aurait pu continuer longtemps mais le match se finit.
Le score final de 7 à 3 et les morts de chaque côté illustrent parfaitement ce beau moment de Balle Sanglante. Je ne sais pas si les spectateurs reverront un match de ce niveau dans la compétition. Dix buts et deux morts dans une rencontre largement dominée par les Gorilles (75% - 25%) avec le jeu le plus agressif du tournoi.

Par Taelas.

Big Team 1 - 3 Les Sangliers Sanglants de Sorma

1er tiers-temps

Plus grosse vente de billets de ce round 2, ce match met face à face deux des poids lourds de cette poule A. La Big Team en 4-4-2 et les Sangliers en 4-3-3. C'est la Big Team qui gagne la balle à l'engagement. Les milieux de cette équipe enfoncent littéralement leurs vis-à-vis puis lancent en avant à la 2ème minute. Il faut toute l'adresse de Maazy pour intercepter la balle sur la ligne et éviter le premier but. Les Sangliers tentent de relancer mais subissent une forte pression de leurs adversaires et peinent à sortir de leur camp. 3ème minute, le halfelin Bill de la Big team est blessé par le gobelin Zibrex et les Sangliers en profitent pour effectuer une formidable percée. La balle passe d'une extrémité à l'autre, et cette fois c'est Graa qui intercepte une passe et sauve son équipe sur sa ligne. 7ème minute, grosse poussée de la mêlée de la Big Team qui ne tente plus en l'air et garde la balle en main, stratégie profitable puisque le gnome Triton parvient ainsi à marquer le premier but de cette rencontre. 9ème minute, grosse intervention du demi-orque Arass qui oblige Zurag des Sangliers Sanglants à sortir pour blessure.
Un match très attendu et très équilibré (50%-50%) qui ne déçoit pas. Le jeu est musclé et montre une petite supériorité physique de la Big Team, mais rien n'est joué. 1-0 et il reste encore 20 minutes de jeu.

2ème tiers-temps

Décidément ce match tient toutes ses promesses. BT toujours en 4-4-2 mais les 3S un peu plus offensifs et surtout risquant le tout pour le tout. Dès le début les Sangliers imposent leur rythme et se mettent à jouer en longues passes. 2ème minute, le demi-orque Zordash des 3S se convertit en l'homme du match, il est omniprésent à l'attaque et manque de peu d'égaliser. À la 3ème, après avoir attiré sur lui presque toute la défense adverse, il parvient à passer à Arnog, mais le nain Tinkel intervient et fait sortir le demi-orque des 3S pour genoux déboîté. La balle remonte en milieu de terrain, et maintenant c'est Cubruk qui enfonce son poing dans le visage de John de la BT. Trop de sang, il ne voit plus rien et doit sortir. 6ème minute, à 9 contre 9, les 3S en force par l'intermédiaire de Zordash parviennent enfin à égaliser. 6ème toujours, Zurag envoie également Click de la BT se faire soigner. Les coups se font de plus en plus forts de la part des Sangliers, la BT ne parvient plus à résister, les organismes sont à bout. 8ème, toujours en force, les 3S prennent l'avantage avec un but de Tedric. Encore quelques coups violents, contre Arass par exemple, et c'est la fin de ce deuxième tiers-temps.
Retournement complet du match ; menant maintenant 1-2 (35% - 65%), les Sangliers nous font une énorme impression, le coach Tirion a su trouver les mots à la pause. Techniquement la BT est toujours là, mais on sent qu'ils ont trop donné en première période. Comment va réagir Bobmachtoke ?

3ème tiers-temps

Bobmachtoke laisse la Big team 4-4-2, tout comme les Sangliers Sanglants de Sorma. Dès le début de match, Zurag force le gobelin Click de la BT à sortir se faire soigner. 3ème minute, encore Zurga, décidément très agressif, qui envoie cette fois-ci l'humain John voir le soigneur. À 8 contre 10, on anticipe que la Big Team va souffrir jusqu'à la fin du match. Pourtant de la 5ème à la 8ème minute, les délinquants résistent extraordinairement bien, détenant la balle un bon moment, sans toutefois progresser beaucoup et menacer la 3S. Puis, à la 9ème minute, sous la pression de leur coach qui hurle au bord du terrain car il voit le sablier se vider dangereusement, le Sangliers mettent la pression. Sur une passe de la BT interceptée par Thygram, l'équipe progresse balle en main, passe à un coéquipier, qui remet à Thygram, et but ! La 3S semble avoir la victoire assurée, mais ils continuent et essayent encore. À la 10ème, nouvelle tentative de Thygram, mais la BT ne se laisse pas faire, et c'est le demi-orque Graa qui venge son équipe et envoie la star du jour des Sangliers se faire soigner. La BT part alors à l'attaque, mais ils manquent de temps, et l'arbitre siffle la fin de la partie.
1-3 au marqueur final. Un match rude et équilibré (51% - 49% pour ce dernier tiers-temps), comme on s'y attendait, entre deux très bonnes équipes. Dommage que la BT se soit réveillée si tard. Avec le buteur adverse hors du terrain, on peut penser qu'avec 2 minutes de plus ils pouvaient égaliser.

Poule 2

Les Sables du couchant 4 - 1 La Komunauté de l'Agneau

1er tiers-temps
Les Sables du couchant vont jouer dans un classique 4-4-2 contre la Komunauté de l'Agneau qui jouera dans un plus original 2-5-3. Frelon des KA gagne l'engagement et lance une magnifique passe à La'classe qui se fait sécher à la réception. Les Sables n'arrivent néanmoins pas à sortir de leur moitié de terrain et au bout de 3 minutes de pressing des KA, Aracorne marque après une superbe passe de Frelon, qui fait un beau match pour un halfelin. À la reprise, les Sables répliquent immédiatement et c'est Janis qui traverse plus de la moitié du terrain avant de faire un cadeau devant la ligne à son coéquiper Frorc, mais celui-ci ne semble pas comprendre et passe à Crim qui marque le but de l'égalisation ! Étrange scène collective en cette sixième minute après un exploit individuel de Janis. Les Sables ne lâchent pas la pression, mais Légume des KA intercepte et on repart dans le camp adverse. Les équipes semblent jouer à la balle à 10 dans les trois dernières minutes... Ils passent d'un camp à l'autre sans être très dangereux et sans échanger trop de baffes.
On peut dire que ce tiers-temps n'a pas été des plus virils, on a joué à la balle, mais les joueurs ont semble-t-il oublié qu'elle doit être sanglante ! Le score, 1-1, reflète la possession équilibrée 55% - 45%. Le public et moi-même espérons un deuxième tiers-temps avec moins de passes et plus de baffes !
2ème tiers-temps

De retour pour ce deuxième tiers-temps, les Sables ont décidé d'être plus offensif avec un 4-3-3 alors que les KA conservent leur 2-5-3 assez original et très offensif ! Ce sont les KA qui gagnent l'engagement et partent de l'avant, mais Beth des Sables intercepte et relance magistralement à Crim qui passe à Frorc qui marque à la troisième après avoir piétiné Légume qui tentait de s'interposer ! Très belle combinaison des joueurs du couchant. À la relance, la balle passe d'un camp à l'autre jusqu'à la cinquième où les coups commencent à pleuvoir. Beau-dormeur des KA et Gaby des Sables sont sonnés, mais semble pouvoir se relever, par contre La'classe des KA lui est emmené par les soigneurs après une collision avec Hurke. Alors que Gaby se redresse et s'apprête à reprendre le jeu, S.A.M. lui envoie un coup de coude dans la tempe et Gaby retombe au sol. Quelle idée de faire jouer des elfes, ils se font même piétiner par des halfelins... En parlant d'halfelins, Frelon des KA lance pour Ka-Ré qui est finalement stoppé in extremis par As juste devant la ligne ! Les KA mettent la pression en cette fin de tiers-temps ! Hurke ne semble pas trop aimer qu'on presse son équipe et envoie Aracorn des KA se faire soigner. Cela semble déstabiliser les KA et les deux elfes Hamlet et Crim en profitent avec une combinaison splendide, ils remontent le terrain en deux passes ! Hamlet marque pour les Sables à la dernière minute !
Ce second tiers-temps aura montré bien plus de beau jeu, avec deux blessés, un but en force et un en finesse, ça c'est de la Balle Sanglante ! Le score et la possession ne vont que dans une direction sur ce tiers-temps, celui des Sables du couchant : Score 3-1, possession 66%-34%.

3ème tiers-temps
Les Sables du couchant restent agressifs en 4-3-3, La Komunauté de l’Agneau prend la même position. Gaston emporte l'engagement et passe à Crim qui se fait sécher par Gris-bouillie des KA. Celui-ci piétine Frorc et lance à La'classe ! On dirait que les KA durcissent leur jeu. La'classe se fait néanmoins assommé et il lui faut une bonne minute pour se relever... Pendant laquelle Crim marque pour les Sables ! Nous sommes à la 3ème et je ne vois pas comment les KA peuvent se relever à présent. En parlant de se relever, La'classe se refait sonner, cette fois par Hurke des Sables... Quelle idée de faire jouer des elfes vraiment ! Les KA semblent avoir la partie perdue, ils se vengent donc sur les joueurs adverses. Les soigneurs prennent en charge le halfelin Gaston des Sables qui s'est littéralement fait agresser par Beau-dormeur. Néanmoins les KA ne jouent plus vraiment et c'est les sables qui repassent à l'attaque ! Piou-piou sauve les KA de l'humiliation par une interception sur la ligne de but à la 7ème. Les joueurs des deux équipes ne semblent plus jouer le reste du match et se font des passes au milieu du terrain sans aucun contact... Les gradins se vident déjà.
Au coup de sifflet final, le score de 4-1 est sans appel.

Par Tirion.

Les Baladins écarlates 4 - 6 Les Faucheurs sanglants

1er tiers-temps

Affluence moyenne pour ce match, mais très très bonne ambiance dans les tribunes, en particulier du côté des supporters des Baladins. Les Baladins se positionnent en 2-5-3, de même que les Faucheurs sanglants du nouveau coach boblebuter. Et c'est parti ! Filben gagne la balle le premier pour les Baladins, mais se la fait prendre par Charles, qui lance très loin à l'avant pour le gobelin Srukruk, qui relance pour Sylviatiel, qui passe à son tour à Grunkbark, qui marque à la 2ème donc. Les Baladins n'ont rien pu faire. 3ème minute, petite bagarre au milieu du terrain, sans conséquence, puis à la 5ème, les Baladins avancent balle en main et c'est l'elfe Felderen qui égalise. Les Faucheurs semblent alors appliquer une stratégie longuement répétée à l'entrainement : on enfonce la défense adverse, on fixe les adversaires, et on passe en l'air au dernier moment à un joueur démarqué. C'est ainsi que le demi-orque Srukruk remet les Faucheurs devant au score à la 6ème. Et à la 7ème, exactement la même chose, qui se conclue avec le deuxième but de Grunkbark dans cette période.
Nette domination des Faucheurs en ce début de match, que reflète le score de 1-3 et la possession (37% - 63%). La ferveur du public comment à retomber un peu. On doute chez les supporters des Baladins.

2ème tiers-temps

Changement de tactique de la part de Jyah, qui met son équipe en 4-3-3, alors que les Faucheurs sanglants restent en 2-5-3. La première minute est brutale, les Baladins tentant le tout pour le tout, mais les Faucheurs résistent bien. A la 4ème, recevant une longue passe, le gnome Elminster en bon équipier relance sur Felderen, qui marque et permet aux Baladins de recoller au score. 5ème minute, cette fois le gnome y va tout seul, en force, et égalise. S'en suit plusieurs minutes où les deux équipes se neutralisent, les Faucheurs montrant des signes de redressement. Puis à la 9ème minute, Grunkbark est séché par Kultar des Baladins, tout prêt de la ligne de but de son équipe, et forcé de sortir se faire soigner. Toutefois les Faucheurs sont trop près pour renoncer et, même en sous-nombre, Sylviatiel réussi à donner un point supplémentaire à son équipe dans les toutes dernières secondes de ce tiers-temps.
Petit retournement de situation des Baladins tentant le tout pour le tout (60% - 40%). Cela leur a permis de recoller au score (3-4), mais auront-ils la force de tenir encore 10 minutes et d'arracher au moins le match nul ?

3ème tiers-temps

4-3-3 pour les Baladins écarlates qui tentent toujours le tout pour le tout, et 2-4-4 pour les Faucheurs sanglants qui se mettent à oser également. Deux équipes déterminées donc, mais un jeu stylé, pas très agressifs, où les joueurs se concentrent à essayer de marquer et non pas à détruire l'équipe d'en face, comme on a pu le voir dans d'autres match cette saison. Il faut attendre la fin de la 6ème minute pour voir ce dernier tiers-temps s'emballer. Tout commence avec les Baladins qui haussent le ton et sortent (enfin) les muscles, envoyant coup sur coup Srukrik et Igo, les avants des Faucheurs au tapis. S'en suit alors une superbe remontée de la balle qui se conclue par une superbe passe à l'elfe Felderen qui marque et ainsi égalise. Les Faucheurs adoptent alors leur style, éliminent Areus et Kultar, et permettent ainsi au nain Dagonrin de marquer. Le ton baisse alors, et les deux équipes se remettent à esquiver. 10ème minute, Natash des Baladins tentent de relancer depuis l'arrière, mais Igor des Faucheurs lui fonce dessus, le renverse, lui reprend la balle, et marque.
4-6 pour les Faucheurs au terme de cette rencontre. Comme on le craignait, les Baladins ont trop donné dans le deuxième tiers-temps et n'ont pas tenu physiquement les dix dernières minutes (42% - 58%).

Cauchemar en cuisine 1 - 0 Nains-Cognito

1er tiers-temps

Deuxième plus grosse vente de billets du round 2, ce match présente deux prétendants à la finale : Cauchemar en cuisine en 3-4-3 et les Nains-Cognito en 4-3-3. Le public, qui penche en faveur des cuisiniers, est chaud patate ! Et c'est justement l'elfe Ander Stormwind qui gagne la balle le premier. Très beau jeu aérien de l'équipe des cuisiniers qui enchaîne 4 jolies passes sans se faire prendre le ballon, et trouve une issue heureuse avec un but de l'elfe Aeril Galanodel de Cauchemar en cuisine, un des meilleurs buteurs de ce tournoi, dès la deuxième minute. On se dit que sa part très bien, mais malheureusement cette action sera pratiquement la seule de ce premier tiers-temps. Le jeu se muscle entre la 5ème et la 6ème minute, mais aucune franche occasion de but et aucun blessé, on voit qu'il y a des gabarits de part et d'autres.
On sent les cuisiniers très à l'aise en ce début de match. Ils contrôlent bien suite à leur but (48% - 52%), et les nains n'ont pas réussi une seule fois à vraiment les mettre en danger.

2ème tiers-temps

Cauchemar en cuisine reste dans un 3-4-3 qui leur a profité, alors que les Nains-Cognito renforcent leur défense. Alors, avec deux équipes qui défendent, on assiste logiquement à un match ennuyeux. La ferveur pour les cuisiniers va vite tomber. Disons le tout de suite, aucun but en ce tiers-temps. Un jeu musclé des nains, qui prennent des risques, mais rien n'y fait. Un joueur tape, l'autre encaisse, et ainsi de suite, mais rien n'y fait. Un bon jeu de passe en l'air des cuisiniers alors que les nains semblent préférer la balle en main, mais rien n'y fait. La période n'aura vu que deux occasions de but. À la 6ème, quand l'elfe Aeril Galanodel de Cauchemar en cuisine réceptionne une bonne balle en avant, tout près du but. Mais nain-poli lui met une mandale et récupère la balle. Puis à la fin de la 10ème minute, quand le même Aeril Galanodel récupère encore une bonne balle aérienne en avant, mais il perd du temps à vouloir contourner les adversaires au lieu de les affronter, et l'arbitre siffle la fin du tiers-temps.
Toujours 1-0 donc, avec un bel effort des nains (28% - 72%), mais rien n'y fait, les milieux des cuisiniers contrôlent parfaitement le match, empêchant les nains d'avancer, et relançant en l'air dès qu'ils parviennent à reprendre la balle. Le public veut des buts... ou de la bagarre !

3ème tiers-temps

C'est parti ! Cauchemar en cuisine encore et toujours en 3-4-3 contre les Nains-Cognito de griffesapin en 5-3-2. Le match démarre tranquillement, les équipes sont sur la défensive. À la 3ème minute, l'avant elfe Thia Melianne de Cauchemar en cuisine est blessée par nain-prudent et doit sortir. Les cuisiniers tiendront-ils à 9 contre 10 alors qu'un seul but les sépare de leurs adversaires ? On en doute jusqu'à la 8ème minute. Là le jeu se corse, à l'initiative des cuisiniers qui pratiquement au même moment sèchent nain-précis, nain-certain et nain-patient. Le public se chauffe alors, réclamant à l'arbitre des sanctions. Personnellement d'ici nous trouvons que l'arbitre a bien fait son boulot, il était impossible de voir dans cette mêlée qui avait la balle, mais les supporters des Nains-cognito ne semblent pas du même avis, et envahissent le terrain. Le match doit alors être suspendu quelques instants, jusqu'à ce que la garde du théâtre arrive et oblige les supporters nains à regagner les tribunes. Le score restera inchangé jusqu'au coup de sifflet final.
1-0, une fin de match très équilibré (48% - 52%) mais des supporters nains à contrôler, car ce genre d'incident de la part de personnes qui ne savant pas perdre nuit non seulement à leur équipe, mais au tournoi tout entier !