Drakéide

Nés de dragons, comme leur nom le laisse entendre [NDT : le suffixe -ide désignant une lignée], les drakéides marchent fièrement dans un monde qui les accueille avec une incompréhension craintive. Façonnés par les dieux draconiques ou les dragons eux-mêmes, à l'origine les drakéides ont éclos d'œufs de dragons pour ensuite former une race à part entière qui combine les meilleurs attributs des dragons et des humanoïdes. Certains drakéides sont de fidèles serviteurs des vrais dragons, d'autres forment les rangs des soldats dans de grandes guerres, et d'autres encore se trouvent à la dérive, sans vocation claire dans la vie.

Fiers parents des dragons

Son père se tenait sur la première des trois marches qui descendaient du portail, immobile. Les écailles de son visage avaient pâli sur les bords, mais Clanless Mehen avait toujours l’air de pouvoir renverser un ours géant à mains nues. Sa vieille armure usée avait disparu, remplacée par une armure d’écaille violette avec de fins traits argentés et brillants. Il y avait également un blason sur son bras, le symbole d'une maison étrangère. L'épée dans son dos était la même, cependant, celle qu'il portait même avant qu'il n’ait recueilli les jumelles abandonnées dans des langes aux portes de Arush Vayem. Durant toute sa vie, Farideh avait su que lire les expressions du visage de son père était une compétence qu'elle avait eu de la chance d'apprendre. Un humain qui ne pouvait pas repérer les changements dans ses yeux ou dans ceux d’Havilar ne verrait certainement qu’une indifférence draconique transparaître sur le visage de Clanless Mehen. Mais le glissement des écailles, l'arc d'une crête, le jeu de ses yeux, l'ouverture de ses dents - le visage de son père en disait long. Mais toutes ses écailles, cette fois, semblaient complètement immobiles - l'indifférence d'un dragon, même pour Farideh.

- Erin M. Evans, L'adversaire

Les drakéides ressemblent beaucoup à des dragons sous forme humanoïde, bien qu'ils leurs manquent des ailes et une queue. Les premiers drakéides avaient des écailles de teintes vives correspondant aux couleurs de leurs parents draconiques, mais des générations de croisements ont créé une apparence plus uniforme. Leurs petites écailles fines sont généralement de la couleur du cuivre ou du bronze, tirant parfois vers l'écarlate, le brun-rouille, l'or ou le vert-de-gris. Ils sont grands et solidement bâti, faisant souvent près de 1,95 mètre et pesant plus de 150 kilos. Leurs mains et leurs pieds sont puissants, semblables à des serres griffues dotées de trois doigts et d’un pouce sur chaque main. Le sang d'un type particulier de dragon coullent très fortement dans certains clans drakéides. Ceux-ci leur offrent souvent des écailles qui correspondent davantage à celles de leur ancêtre dragon - rouge vif, vert, bleu ou blanc, noir brillant ou d’étincelant éclats d'or, d'argent, d'étain, de cuivre ou de bronze.

Clans autonomes

Pour tout drakéide, le clan est plus important que la vie elle-même. Les drakéides doivent dévouement et respect à leur clan par-dessus tout, même les dieux. La conduite de chaque drakéide se reflète sur l'honneur de son clan, et le déshonorer peut entraîner l'expulsion et l'exil. Chaque drakéide connaît son poste et sa fonction au sein du clan, et les exigences d'honneur maintiennent les limites de cette position. Un entraînement continu pour l'auto-amélioration reflète l'autosuffisance de la race dans son ensemble. Les drakéides estiment la compétence et l'excellence en toute chose. Ils détestent l'échec, et poussent leurs efforts à l'extrêmes avant qu'ils ne renoncent à quelque chose. Un drakéide qui recherche la maîtrise d'une compétence particulière en fait l’objectif de sa vie entière. Les membres d'autres races qui partagent le même engagement arrivent facilement à gagner le respect d'un drakéide. Bien que tous les drakéides s’efforcent d'être auto-suffisant, ils reconnaissent que de l'aide est parfois nécessaire dans les situations difficiles. Mais la meilleure source pour une telle aide est le clan, et quand un clan a besoin d'aide, il se tourne vers un autre clan drakéide avant de demander de l'aide à d’autres races, ou même aux dieux.

Noms drakéides

DrakeideLes drakéides ont des noms personnels donnés à leur naissance, mais donnent le nom de leur clan en premier comme marque d'honneur. Un nom d’enfance ou un surnom est souvent utilisé chez leurs camarades comme un terme descriptif ou un terme d'affection. Le nom peut rappeler un événement ou être centré sur une habitude.

Noms masculins : Arjhan, Balasar, Bharash, Donaar, Ghesh, Heskan, Kriv, Medrash, Mehen, Nadarr, Pandjed, Patrin, Rhogar, Shamash, Shedinn, Tarhun, Torinn.
Noms féminins : Akra, Biri, Daar, Farideh, Harann, Flavilar, Jheri, Kava, Korinn, Mishann, Nala, Perra, Raiann, Sora, Surina, Thava, Uadjit.
Noms d'enfant : Climber, Earbender, Leaper, Pious, Shieldbiter, Zealous.
Noms de clan : Clethtinthiallor, Daardendrian, Delmirev, Drachedandion, Fenkenkabradon, Kepeshkmolik, Kerrhylon, Kimbatuul, Linxakasendalor, Myastan, Nemmonis, Norixius, Ophinshtalajiir, Prexijandilin, Shestendeliath, Turnuroth, Verthisathurgiesh, Yarjerit.

Traits

Votre ascendance draconique se manifeste par différents traits que vous partagez avec les autres drakéides.

Augmentation de caractéristiques. Votre Force augmente de 2 et votre Charisme de 1.

Âge. Les jeunes drakéides grandissent rapidement. Ils marchent juste quelques heures après l'éclosion, atteignent la taille et le développement d'un enfant humain de dix ans à l'âge de 3 ans, et sont adultes à 15 ans. Ils vivent environ 80 ans.

Alignement. Les drakéides ont une tendance pour les extrêmes, et choisissent consciemment un côté ou l'autre dans la guerre cosmique entre le bien et le mal, représenté par Bahamut et Tiamat respectivement. La plupart des drakéides sont bons, mais ceux qui penchent du côté de Tiamat peuvent être des méchants terribles.

Taille. Les drakéides sont plus grands et plus lourds que les humains, mesurant plus de 1,80 mètre pour un poids moyen de près de 125 kilos. Votre taille est Moyenne (M).

Vitesse. Votre vitesse de base est de 9 mètres.

Ascendance draconique. Vous avez une ascendance draconique. Choisissez un type de dragon dans la table ci-dessous. Votre souffle et votre résistance aux dégâts sont déterminés par le type de dragon, comme indiqué dans la table.

Souffle. Vous pouvez utiliser votre action pour expirer une énergie destructrice. Votre ascendance draconique détermine la taille, la forme et le type de dégâts de votre souffle. Lorsque vous utilisez votre souffle, toute créature dans la zone de l'expiration doit faire un jet de sauvegarde, dont le type est déterminé par votre ascendance draconique. Le DD de ce jet de sauvegarde est égal à 8 + votre modificateur de Constitution + votre bonus de maîtrise. En cas d'échec, la créature subit 2d6 dégâts, et la moitié en cas de réussite. Les dégâts augmentent à 3d6 au niveau 6, 4d6 au niveau 11, et 5d6 au niveau 16. Après avoir utilisé votre souffle, vous devez terminer un repos court ou long pour pouvoir l'utiliser à nouveau.

DRACONIENS

Dans l’univers de Dragonlance, les adeptes de la déesse du mal Takhisis ont appris un rituel sombre qui leur a permis de corrompre des œufs de dragons métalliques, donnant naissance à des drakéides maléfiques appelés draconiens. Cinq types de draconiens, correspondant aux cinq types de dragons métalliques, se sont battus pour Takhisis dans la Guerre de la Lance : les auraks (or), les baz (étain), les bozak (bronze), les kapak (cuivre) et les sivak (argent). En lieu et place de leur souffle draconique, ils possèdent des capacités uniques et magiques.

Dragon Type de dégâts Souffle
Blanc Froid cône de 4,50 m (JdS de Con.)
Bleu Foudre ligne de 1,50 x 9 m (JdS de Dex.)
Noir Acide ligne de 1,50 x 9 m (JdS de Dex.)
Rouge Feu cône de 4,50 m (JdS de Dex.)
Vert Poison cône de 4,50 m (JdS de Con.)
Airain Feu ligne de 1,50 x 9 m (JdS de Dex.)
Argent Froid cône de 4,50 m (JdS de Con.)
Bronze Foudre ligne de 1,50 x 9 m (JdS de Dex.)
Cuivre Acide ligne de 1,50 x 9 m (JdS de Dex.)
Or Feu cône de 4,50 m (JdS de Dex.)

Résistance aux dégâts. Vous obtenez la résistance au type de dégâts associé à votre ascendance draconique.

Langues. Vous pouvez parler, lire et écrire le commun et le draconique. Le draconique passe pour être l'une des plus anciennes langues et est souvent utilisé dans l'étude de la magie. La langue semble cassante pour la plupart des autres créatures, et comprend de nombreuses consonnes dures et sifflantes.

Traduit par Garruth et blueace