Golem de glace

Créature artificielle de taille G, sans alignement

Classe d'armure 16 (armure naturelle)
Points de vie 126 (12d10 +60)
Vitesse 9 m
FOR
20 (+5)
DEX
9 (-1)
CON
18 (+4)
INT
3 (-4)
SAG
11 (+0)
CHA
1 (-5)
Vulnérabilités aux dégâts feu
Immunités aux dégâts froid, poison, psychique ; contondant, perforant et tranchant d'attaques non magiques non réalisées avec des armes en adamantium
Immunités aux conditions charmé, empoisonné, épuisement, paralysé, pétrifié, effrayé
Sens vision dans le noir à 18 m, Perception passive 9
Langues comprend les langages de son créateur mais ne peut pas parler
Puissance 9 (5000 PX)

Absorption du froid. Lorsque le golem subit des dégâts de froid, il ne subit aucun dommage et récupère un nombre de points de vie égal aux dégâts de froid causés.

Forme immuable. Le golem est immunisé aux sorts et effets qui altèreraient son apparence.

Résistance à la magie. Le golem a l'avantage aux jets de sauvegarde contre les sorts et les effets magiques.

Armes magiques. Les attaques avec une arme du golem sont magiques.

ACTIONS

Attaques multiples. Le golem réalise deux attaques de coup.

Coup. Attaque au corps à corps avec une arme : +6 au toucher, allonge 1,50 m, une cible. Touché : 22 (3d10 + 5) dégâts contondants.

Vent glacial (Recharge 5-6). Le golem créé un froid intense dans un cône de 4,50 m. Les créatures prises dans la zone d'effet voient se former sur elles une couche de gel engourdissante. Les cibles doivent réussir un jet de sauvegarde de Constitution DD 15, sans quoi elles subissent 8d8 dégâts de froid et obtiennent un désavantage à leur prochain jet d'attaque fait avant la fin du prochain tour du golem. En cas de réussite elles ne subissent que la moitié de ces dégâts et n'ont aucun désavantage à l'attaque.

Créations D&D 5 › Monstres