Drow, inquisiteur

Humanoïde (elfe) de taille M, neutre mauvais

Classe d'armure 16 (cuirasse)
Points de vie 143 (22d8 + 44)
Vitesse 9 m
FOR
11 (+0)
DEX
15 (+2)
CON
14 (+2)
INT
16 (+3)
SAG
21 (+5)
CHA
20 (+5)
Jets de sauvegarde Con +7, Sag +10, Cha +10
Compétences Perspicacité +10, Perception +10, Religion +8, Discrétion +7
Immunités aux conditions effrayé
Sens vision dans le noir à 36 m, Perception passive 20
Langues elfique, commun des profondeurs
Puissance 14 (11500 PX)

Mensonge décelé. Le drow sait si une créature ment lorsqu'elle parle dans une langue que le drow connait.

Ascendance féerique. Le drow a l'avantage aux jets de sauvegarde contre les effets de charme, de plus il est immunisé au sommeil magique.

Sorts innés. La caractéristique de Sorts innés du drow est le Charisme (sauvegarde pour résister à ses sorts DD 18). Il peut lancer de manière innée les sorts suivants, sans avoir besoin des composantes matérielles :

À volonté : lumières dansantes, détection de la magie
1/jour chacun : clairvoyance, ténèbres, détection des pensées, dissipation de la magie, lueurs féeriques, lévitation (personnel uniquement), suggestion

Résistance à la magie. Le drow a l'avantage à ses jets de sauvegarde contre les sorts et les effets magiques.

Sorts. Le drow est un lanceur de sorts de niveau 12. Sa caractéristique d'incantation est la Sagesse (sauvegarde pour résister à ses sorts DD 18, +10 au jet d'attaque avec un sort). Il a préparé les sorts de clerc suivants :

Sorts mineurs (à volonté) : assistance, message, vaporisation de poison, résistance, thaumaturgie
Niveau 1 (4 emplacements) : soins, blessure, fléau
Niveau 2 (3 emplacements) : cécité/surdité, silence, arme spirituelle
Niveau 3 (3 emplacements) : malédiction, dissipation de la magie, cercle magique
Niveau 4 (3 emplacements) : bannissement, divination, liberté de mouvement
Niveau 5 (2 emplacements) : contagion, dissipation du mal et du bien, fléau d'insectes
Niveau 6 (1 emplacement) : vision suprême, contamination

Sensibilité à la lumière du soleil. Tant qu'il est exposé à la lumière du soleil, le drow a un désavantage aux jets d'attaque et aux jets de Sagesse (Perception) basés sur la vue.

ACTIONS

Attaques multiples. Le drow effectue trois attaques de lance mortelle.

Lance mortelle. Attaque au corps à corps avec une arme : +10 au toucher, allonge 1,50 m, une cible. Touché : 8 (1d6 + 5) dégâts perforants + 18 (4d8) dégâts nécrotiques. Les points de vie maximum de la cible sont réduits d'un montant égal aux dégâts nécrotiques subis. Cette réduction perdure jusqu'à ce que la cible finisse un repos long. La cible meurt si ses points de vie maximum tombent à 0.

Les drows s'attendent à subir des trahisons de tous bords. Après tout, la Reine Araignée l'encourage. Quelques coups de poignard dans le dos et agents doubles peuvent être surmontés, mais lorsque ces pratiques prennent de trop grandes proportions elles peuvent ébranler une communauté entière. Pour que soit préservé un semblant d'ordre et pour se débarrasser des traîtres, les prêtresses drows emploient des inquisiteurs. Choisis dans les rangs du clergé, ces drows femelles ont une autorité qui égale celle des matrones des maisons nobles. Quiconque est désigné comme étant en désaccord avec sa hiérarchie est torturé et meurt généralement dans d'atroces souffrances. De nombreuses créatures se complaisent à torturer leurs proies, mais les elfes noirs ont élevé cet acte cruel au rang d'art.
VARIANTE : INVOCATION DE YOCHLOL

Certains inquisiteurs drows ont une action qui leur permet d'invoquer un démon.

Invocation de démon (1/jour). Le drow tente d'invoquer par magie un yochlol, avec 50 pourcent de chance de réussir. Si la tentative échoue, le drow subit 5 (1d10) dégâts psychiques. Sinon, le démon invoqué apparaît dans un espace inoccupé situé dans un rayon de 18 mètres autour de son invocateur, il est allié à son invocateur, et ne peut pas à son tour invoquer d'autres démons. Il reste pendant 10 minutes, jusqu'à ce que lui ou son invocateur meure, ou jusqu'à ce que son invocateur le renvoie en utilisant une action.

Mordenkainen´s Tome of Foes D&D 5 › Monstres