Dragon vert, jeune

Dragon de taille G, loyal mauvais
Classe d'armure 18 (armure naturelle)
Points de vie 136 (16d10 + 48)
Vitesse 12 m, nage 12 m, vol 24 m
FOR
19 (+4)
DEX
12 (+1)
CON
17 (+3)
INT
16 (+3)
SAG
13 (+1)
CHA
15 (+2)
Jets de sauvegarde Dex +4, Con +6, Sag +4, Cha +5
Compétences Discrétion +4, Perception +7, Tromperie +5
Immunités aux dégâts poison
Immunités aux conditions empoisonné
Sens vision aveugle 9 m, vision dans le noir 36 m, Perception passive 17
Langues commun, draconique
Puissance 8 (3900 PX)

Amphibien. Le dragon peut respirer aussi bien dans l'air que sous l'eau.

ACTIONS

Attaques multiples. Le dragon réalise trois attaques : une avec sa morsure et deux avec ses griffes.

Griffes. Attaque au corps à corps avec une arme : +7 au toucher, allonge 1,50 m, une cible. Touché : 11 (2d6 + 4) dégâts tranchants.

Morsure. Attaque au corps à corps avec une arme : +7 au toucher, allonge 3 m, une cible. Touché : 15 (2d10 + 4) dégâts perforants plus 7 (2d6) dégâts de poison.

Souffle empoisonné (Recharge 5-6). Le dragon exhale un nuage de gaz empoisonné dans un cône de 9 mètres. Toutes les créatures dans la zone doivent réaliser un jet de sauvegarde de Constitution DD 14, subissant 42 (12d6) dégâts de poison si le jet de sauvegarde est raté, ou la moitié des dégâts en cas de réussite.

Le plus rusé et perfide des vrais dragons, les dragons verts utilisent la désinformation et la tricherie pour obtenir l'avantage contre leurs ennemis. On reconnaît un dragon vert à la crête qui débute près de ses yeux et descend le long de sa colonne vertébrale, atteignant sa pleine hauteur juste derrière le crâne.
Monster Manual (SRD) D&D 5 › Monstres