Dragon-tortue

Dragon de taille Gig, neutre
Classe d'armure 20 (armure naturelle)
Points de vie 341 (22d20 + 110)
Vitesse 6 m, nage 12 m
FOR
25 (+7)
DEX
10 (+0)
CON
20 (+5)
INT
10 (+0)
SAG
12 (+1)
CHA
12 (+1)
Jets de sauvegarde Dex +6, Con +11, Sag +7
Résistances aux dégâts feu
Sens vision dans le noir 36 m, Perception passive 11
Langues aquatique, draconique
Puissance 17 (18000 PX)

Amphibien. Le dragon-tortue peut respirer aussi bien dans l'air que sous l'eau.

ACTIONS

Attaques multiples. Le dragon-tortue effectue trois attaques : une de morsure et deux avec ses griffes. Il peut effectuer une attaque avec sa queue à la place de ses deux attaques avec ses griffes.

Griffes. Attaque au corps à corps avec une arme : +13 au toucher, allonge 3 m, une cible. Touché : 16 (2d8 + 7) dégâts tranchants.

Morsure. Attaque au corps à corps avec une arme : +13 au toucher, allonge 4,50 m, une cible. Touché : 26 (3d12 + 7) dégâts perforants.

Queue. Attaque au corps à corps avec une arme : +13 au toucher, allonge 4,50 m, une cible. Touché : 26 (3d12 + 7) dégâts contondants. Si la cible est une créature, elle doit réussir un jet de sauvegarde de Force DD 20 ou être repoussée de 3 mètres du dragon-tortue et jetée à terre.

Souffle de vapeur (Recharge 5-6). Le dragon-tortue crache un souffle de la vapeur brûlante dans un cône de 18 mètres. Chaque créature présente dans cette zone doit effectuer un jet de sauvegarde de Constitution DD 18, subissant 52 (15d6) dégâts de feu en cas d'échec, ou la moitié de ces dégâts en cas de réussite. Être sous l'eau ne confère aucune résistance contre ces dégâts.

Monster Manual (SRD) D&D 5 › Monstres