Chien du trépas

Créature monstrueuse de taille M, neutre mauvais
Classe d'armure 12
Points de vie 39 (6d8 + 12)
Vitesse 12 m
FOR
15 (+2)
DEX
14 (+2)
CON
14 (+2)
INT
3 (-4)
SAG
13 (+1)
CHA
6 (-2)
Compétences Discrétion +4, Perception +5
Sens vision dans le noir 36 m, Perception passive 15
Langues -
Puissance 1 (200 PX)

Bicéphale. Le chien a l'avantage aux jets de Sagesse (Perception), ainsi qu'aux jets de sauvegarde pour ne pas être assourdi, aveuglé, charmé, étourdi, inconscient ou effrayé.

ACTIONS

Attaques multiples. Le chien réalise deux attaques de morsure.

Morsure. Attaque au corps à corps avec une arme : +4 au toucher, allonge 1,50 m, une cible. Touché : 5 (1d6 + 2) dégâts perforants. Si la cible est une créature, elle doit réussir un jet de sauvegarde de Constitution DD 12 contre la maladie pour ne pas être empoisonnée, et ce jusqu'à ce que la maladie soit soignée. Toutes les 24 heures, la créature doit refaire le jet de sauvegarde, et réduire ses points de vie maximums de 5 (1d10) en cas d'échec. Cette réduction dure jusqu'à ce que la maladie soit soignée. La créature meurt si la maladie réduit ses points de vie à 0.

Un chien du trépas est un affreux molosse à deux têtes parcourant les plaines, les déserts et l'Outreterre.
Monster Manual (SRD) D&D 5 › Monstres