Béhir

[ Behir ]
Créature monstrueuse de taille TG, neutre mauvais
Classe d'armure 17 (armure naturelle)
Points de vie 168 (16d12 + 64)
Vitesse 15 m, escalade 12 m
FOR
23 (+6)
DEX
16 (+3)
CON
18 (+4)
INT
7 (-2)
SAG
14 (+2)
CHA
12 (+1)
Compétences Discrétion +7, Perception +6
Immunités aux dégâts foudre
Sens vision dans le noir 27 m, Perception passive 16
Langues draconique
Puissance 11 (7200 PX)
ACTIONS

Attaques multiples. Le béhir réalise deux attaques : une de morsure et une d'étreinte.

Morsure. Attaque au corps à corps avec une arme : +10 au toucher, allonge 3 m, une cible. Touché : 22 (3d10 + 6) dégâts perforants.

Étreinte. Attaque au corps à corps avec une arme : +10 au toucher, allonge 1,50 m, une créature de taille G ou inférieure. Touché : 17 (2d10 + 6) dégâts contondants plus 17 (2d10 + 6) dégâts tranchants. La cible est agrippée (DD 16 pour s'échapper) si le béhir n'est pas déjà en train d'étreindre une créature, et la cible est entravée jusqu'à ce que la lutte se termine.

Souffle de foudre (Recharge 5-6). Le béhir crache un jet de foudre sur une ligne de 6 mètres de long et de 1,50 mètre de large. Chaque créature sur cette ligne doit effectuer un jet de sauvegarde de Dextérité DD 16, et subit 66 (12d10) dégâts de foudre en cas d'échec, ou seulement la moitié des dégâts en cas de jet de sauvegarde réussi.

Engloutissement. Le béhir effectue une attaque de morsure contre une créature de taille M ou inférieure qu'il agrippe. Si l'attaque réussit, la créature est également avalée, et la lutte se termine. Une fois avalée, la créature est aveuglée et entravée, elle bénéficie d'un abri total contre les attaques et effets émanant de l'extérieur du béhir, et subit 21 (6d6) dégâts d'acide au début de chaque tour du béhir. Un béhir ne peut avoir en lui qu'une seule créature engloutie à la fois. Si le béhir subit 30 points de dégâts ou plus en un seul tour de la part de la créature avalée, il doit réussir un jet de sauvegarde de Constitution DD 14 à la fin du tour ou régurgiter la créature qu'il a avalée, qui se retrouve alors à terre, à 3 mètres du béhir. Si le béhir meurt, une créature avalée n'est plus entravée et peut s'échapper du cadavre en utilisant 4,50 mètres de mouvement pour se retrouver à l'extérieur et à terre.

Monster Manual (SRD) D&D 5 › Monstres