Tomb of Annihilation

[ La tombe de l'Annihilation ]

Aventure classée #2 par la communauté d'AideDD

Tomb of AnnihilationSortie VO : 19 septembre 2017 (49.95 $US)
Sortie VF (BBE) : 01 juin 2018 (50.00 €)

Nbre de pages : 256

Avis : laisser votre avis sur ce livre
Classement : voter pour vos aventures préférées

Niveaux : aventure pour PJ niveau 1 et qui les mènera au niveau 11.


La « malédiction de la mort » est une maladie qui affecte tous ceux qui ont été ressuscités. Les victimes se dirigent lentement vers la mort qu'elles ont autrefois niée et il est impossible de les ramener à la vie. Aucun savant n'est en mesure d'expliquer cette malédiction causée en fait par un artéfact situé quelque part dans la péninsule mystérieuse de Chult, entourée de montagnes et de forêts tropicales où vivent encore de nombreux dinosaures.

Le livre propose :

  • couverture, crédits, sommaire (4 pages)
  • une introduction (10 pages)
  • une présentation de Port Nyanzaru (22 pages)
  • l'aventure en elle-même (154 pages)
  • deux nouveaux historiques : anthropologue et archéologue (2 pages)
  • des tables de rencontres aléatoires (12 pages)
  • de nouveaux objets magiques (4 pages)
  • un bestiaire avec entre autres les stats d'Acérérak (34 pages)
  • des aides de jeu sous forme de cartes, de lettres et d'énigmes (13 pages)
  • les dieux charlatans d'Onu (1 page)
1 avis (4 sur 5)
par Razelbec
Cette campagne/setting possède tout ce qu'il faut pour dépayser les joueurs habitués au cadre de la Côte des Épées : une description succincte, mais suffisante, d'un cadre qui oscille entre jungle équatoriale Aztèque et Afrique idéalisée, des PNJ hauts en couleur et des monstres nouveaux dont le potentiel narratif est indéniable. Bien sûr, comme toutes les campagnes publiées, celle-ci doit être travaillée pour offrir tout ce qui se cache parfois derrière quelques lignes, mais il y a dans cette aventure un rien d'étrange et d'effrayant qui pousse, ne serait-ce qu'à la lecture, à s'imaginer suant dans une jungle humide, à l'affût du moindre craquement qui pourrait présager la présence de morts-vivants rongés par l'humidité... Oui, Tomb of Annihilation est probablement l'une des meilleures campagnes disponibles pour D&D 5, même si elle nécessite très sérieusement qu'on s'y penche pour la développer. Il y a moyen de la commencer au niveau 5 en faisant quelques ajustements, ce qui permet par exemple de la commencer avec l'Essential Kit en mettant en place la malédiction de la mort de manière plus convaincante, car en l'espèce, la justification de départ d'un groupe de joueurs n'est pas très "crédible"... À quel moment des mages aguerris demanderaient-ils à des personnages de niveau 1 de se lancer dans ce type de quête ? Cela semble improbable, mais attention, cela n'est qu'un avis ! Quiconque préférerait une partie "à l'ancienne" (bien que ce terme me semble fallacieux, puisqu'après quarante ans de JdR, je n'ai que rarement joué en mode PMT) serait ravi de débuter ainsi ! Bref, hormis le besoin de développer les immenses possibilités offertes par ce setting, je dirais que le dernier tiers de cette campagne, la tombe en elle-même, peut tout à fait se réduire ou du moins, se modifier pour apporter un peu plus de consistance, à nouveau, à la raison pour laquelle le vil Acérérak se lance dans une telle entreprise... Mais tout cela n'est que broutilles, car en réalité, ce que l'on retiendra de Tomb of Annihilation, c'est le dépaysement magique, le côté horreur viscérale et l'amusement global qu'il y a à arpenter les jungles du Chult ! Alors ne boudez pas votre plaisir et rendez-vous à Port Nyanzaru !