Sword Coast Adventurer's Guide

[ Guide des aventuriers de la côte des Épées ]

Sword Coast Adventurer's GuideSortie VO : 3 novembre 2015 (39.95 $US)
Sortie VF (BBE) : 20 septembre 2019 (40.00 €)

Nbre de pages : 160

Complément : aperçu par Rôliste TV

Avis : laisser votre avis sur ce livre


Le Guide de la côte des Épées présente cette région du nord-ouest de Faerûn. Ressource précieuse pour les MD, il a avant tout été conçu en pensant aux joueurs et à leurs personnages. Il présente 12 nouveaux historiques, 11 nouvelles sous-classes, 8 nouvelles sous-races et une nouvelle race pour les joueurs, 4 sorts et de nombreuses informations sur la région, les villes, les dieux et l'histoire de cette partie des Royaumes Oubliés.

2 avis (2 sur 5)
par Kotrin
Publié en novembre 2015, ce premier supplément de règles pour la 5e édition de Donjons & Dragons est l’œuvre conjointe de Wizards of the Coast et Green Ronin Publishing. La nouvelle édition est jeune et son succès incertain, il faut mutualiser les risques grâce à un partenariat (qui posera ensuite d'innombrables problèmes de licence!)... Le résultat est un livre à couverture rigide de bonne taille. On comprend dès la mention des sources d'inspiration qu'il ne peut qu'échouer: comment arriver à la cheville de trois dizaines de romans, suppléments et autres cadres de campagne décrivant l'intégralité des Royaumes Oubliés dans les éditions précédentes, sur autant d'années? Le Guide des aventuriers de la côte des Épées se cantonne donc à une petite partie côtière du continent de Féérune et fait de son mieux. Conçu avant tout pour les nouveaux venus dans l'univers de Donjons & Dragons, l'ouvrage se veut synthétique. Des généralités sur le monde de Toril, son histoire, sa magie, sa religion et ses dieux sont couvertes en une bonne trentaine de pages, auxquelles succèdent une description géographique et politique de la région ainsi que la place de chaque race, un dernier chapitre dispensable tant il est convenu. Le résultat général est agréable à lire et permet de donner un fond de vraisemblance à toute aventure dans la région, même si l'exercice laisse en bouche un évident goût de superficialité. La partie règles et options vient ensuite, avec vingt pages de nouveaux archétypes de classes souvent réussis et une poignée de sorts pour les accompagner. Les dernières pages décrivent de nouveaux historiques plutôt intéressants, et quelques propositions pour adapter les archétypes décrits à d'autres cadres de campagne. Le livre est plutôt bon pour un débutant, et tient sa place dans une bibliothèque dédiée à la 5e édition. Alors, pourquoi deux étoiles? D'abord, parce que toutes les informations historiques, géographiques et politiques de la Côte des Épées et de tout Féérune sont disponibles aisément sur le web avec une profondeur inégalée. Ensuite, parce que le contenu le plus réussi de l'ouvrage (les Archétypes de classe et les sorts) a été repris dans des publications ultérieures. Finalement, le mélange de présentation du monde (qui intéressera surtout le MJ) et d'options de personnage (qui intéresseront surtout les joueurs) font un ouvrage difficile à placer, sans compter que les Royaumes Oubliés sont très connus et que les campagnes qui s'y déroulent décrivent fort bien l'environnement dans lequel évoluent les aventuriers. Aujourd'hui le Guide des aventuriers de la côte des Épées intéressera surtout les collectionneurs ou, à contrario, de nouveaux joueurs qui ne pourraient se permettre qu'un seul livre pour étendre leur jeu de base.
par Razelbec
Je serais probablement moins dur que d'autres concernant ce supplément. Évidemment, il est très incomplet, si on le compare aux autres éditions détaillant la même région, mais la 5e n'est pas connue pour avoir développé son lore de manière très importante... Quoi qu'il en soit, ce supplément très dispensable peut aussi trouver sa place sous la forme d'un compendium que l'on pourrait donner aux joueurs et qui évoquerait en surface la description des lieux traversés. Ainsi, on pourrait tout à fait trouver un manuscrit, à Candlekeep ou ailleurs, qui serait donné en jeu aux joueurs et qui pourrait servir de "guide", pour se balader dans Storm King's Thunder, par exemple. Bref, si ce livre qui décrit le setting principal de la 5e n'est clairement pas exceptionnel (ce qui se trouve dans Storm King's Thunder, par exemple, est beaucoup plus simple à utiliser), il permet de passer le temps en redécouvrant une partie de ce qui a été écrit par ailleurs pour d'autres éditions. Si je peux me permettre de donner un dernier conseil : recouper les informations entre les anciennes éditions et ce livre permet d'enrichir un monde qui semble perdre de sa superbe si on s'arrête aux informations fournies. PS : la partie règle, hormis quelques points, est elle aussi très dispensable...