La Main qui travaille

C'est le quartier des artisans, là où les nombreuses matières premières importées à Laelith sont travaillées pour être ensuite revendues. Outre les ateliers courants pour toute grande ville, la particularité de la cité sainte et un de ses fleurons artisanal est la fabrication de souvenirs saints et la réplique de reliques. Une gourde d'eau bénite du Poisson d'argent, un briquet à silex de l'Oiseau de feu, une brique du Crâne, ou bien encore une plume de paon royal du Nuage sont parmi les objets les plus côtés auprès des pèlerins. Cette terrasse déborde d'activité le jours, mais la nuit certaines rues vont jusqu'à être fermées par des milices privées afin de protéger les ateliers, comme c'est le cas par exemple dans le quartier des bijoutiers. De toutes façons, de jours comme de nuit, la garde officielle veille attentivement et patrouille fréquemment.

La milice de cette terrasse porte des brassards de couleur café. Il y a 5 postes de gardes sur la Main qui travaille, mais l'un deux, celui de la Haute Guilde, ne surveille que ce bâtiment et la place des Sept royaumes.

♦ Voir l'atlas de Laelith.

Lieux particuliers

Ateliers du souvenir [I9]. C'est là que sont regroupés la plupart des artisans fabriquant des répliques de reliques saintes. Ce commerce est étroitement surveillé par les 4 temples.

Belvédère [E11]. Le plus beau point de vue sur toute la cité sainte et le lac d'Altalith, et l'un des rares endroits encore gratuit !

Guilde des cartographes [échelle des Quatre marchands, J10]. Le grand maître de la guilde, Spugnor, est un vieux gnome expert en cartographie qui a beaucoup voyagé dans sa jeunesse. La guilde compte 20 membres, dont la moitié voyage à travers le monde pour cartographier et dessiner les lieux insolites et les passages dangereux.

Guildes de Laelith. La majorité des guildes corporatistes de Laelith ayant à voir avec l'artisanat (cordonnier, bijoutier, tanneur, verrier, ...) ont leur siège sur cette terrasse, et plus précisément autour de la place des Sept Royaumes.

Haute Guilde [place des Sept Royaumes, F10]. Véritable institution, la Haute Guilde régule toutes les activités commerciales de la cite, allant même jusqu'à fixer les prix de tous les biens négociables. Voir la page consacrée pour plus de détails.

Jardins du dénuement [E11]. À l'origine un des plus beaux espaces verts de Laelith, ces jardins servaient également de cimetière au Lazaret. Mais petit à petit au cours des siècles ils ont été envahis par une population de démunis venus s'y installer faute de pouvoir se payer un autre gîte, et aujourd'hui les jardins ressemblent à un véritable bidonville. Mendiants, clochards, malades, rejetés, et autres commerçants ruinés font de ces jardins un lieu à ne pas fréquenter, la plupart de ses habitants n'ayant plus grand chose à perdre.

La Strang. Communauté homosexuelle d'assassins spécialisés dans l'étranglement à l'aide d'un lacet. Leur chef est Domril Stango, un homme qui entretient de très bonnes relations avec le maître de la Haute Guilde. Il possède un salon particulier qui loue à l'année dans une annexe des Mille fleurs pour ses orgies.

Lazaret [E11]. Avant tout hôpital et hospice, c'est également pour la majorité des nouveaux venus à Laelith la première destination, afin d'y être révisés. Les bâtiments sud du Lazaret servent d'écurie et d'entrepôt. Voir la page consacrée pour plus de détails.

Palais de l'Eau lustrale [échelle des Quatre marchands, J9]. Ouvert tous les jours, c'est le plus grand des bains publiques de la cité. Il est réservé aux hommes les jours pairs, et aux femmes les jours impairs. Fréquenté par toutes les couches sociales de la population, on y trouve même un restaurant et un gymnase pour les plus nantis. Le directeur se nomme Vernan Freccen.

Porte du l'Ivresse Enchanteresse [G12]. Condamnée depuis l'an 785 CV par mesure de sécurité.

Porte de l'Immense Solitude Septentrionale [I12]. L'accès principal à la cité par le Sud. Voir la page consacrée pour plus de détails.

Porte du Lazaret [D12]. L'accès à Laelith par la falaise de Vorn. Voir la page consacrée pour plus de détails.

Poste de garde du Lazaret [F12]. Un poste de garde à part, pour sa taille et pour le rôle important qu'il joue dans le contrôle des entrées en ville, et pour les mesures sanitaires exercées sur les gardes. Comme toutes les portes, il est géré par les soldats, et non pas par la garde.

Quartier des artistes [H10]. L'un des endroits les plus chauds de la vie culturelle de Laelith. C'est dans ce quartier au bord de l'Inlam que se retrouvent peintres, sculpteurs, architectes, danseurs et poètes : les artistes majeurs. Les autres, bateleurs, bardes, troubadours, musiciens et acteurs, se retrouvent plutôt du côté du théâtre, sur la Prospérité.

Rue des Chariots [H10]. L'une des rues les plus fréquentées et embouteillées de la cité, dû au fait que c'est l'unique passage entre les portes du Sud et la terrasse de la Prospérité praticable par des chariots, c'est-à-dire sans escaliers.

Temple de l'Oiseau de feu [I11]. Voir la page consacrée pour plus de détails.

Auberges et tavernes. Quelques auberges et tavernes de cette terrasse.

  • Auberge Lebrethon [rue du Lyon, H9]. Une très bonne adresse (spécialité l'andouillette) dirigée par la femme du père Lebrethon, Darthie. Voir la page consacrée pour plus de détails.
  • Taverne de la Chèvre d'argent. L'une des premières tavernes que l'on rencontre quand on sort du Lazaret. On y trouve fréquemment des numéros d'avaleuses de sabres et d'araignées danseuses d'Azilian.
  • Taverne de la Marte [échelle du Beurre, J9]. Située en plein cœur du quartier des artistes, au bord de la faille, cette taverne est tenue par Piquetoile, un grand gaillard jovial qui se déplace torse nu afin que tous puissent admirer ses nombreux tatouages.

Artisans. Quelques artisans de cette terrasse.

  • Armurier. Erasmus.
  • Armurier. Arthur Quarte.
  • Cordonnier [échelle des Cuirs, G9]. Romuald Ripaton.
  • Dresseur d'animaux sauvages [rue basse des Chariots, H11]. Larnaka (possède une ferme hors-ville).
  • OokhabHerboriste [échelle aux Philtres, F9]. Sorbat le Schoum.
  • Joaillerie. Ordener
  • Luthier [échelle des Notes perdues, G10]. Koshro.
  • Potier. Agrod.
  • Sculpteur. Yavel.
  • Scribe. Maître Gardalon.
  • Tailleur [échelle des Ateliers, H10]. Erbeni.
  • Tisserand [échelle des Toits pointus, F10]. Ebolor.

Les ookhabs

À mi-chemin entre les bœufs et les mouflons, les ookhabs sont utilisés à l'ouest de Laelith où de multiples propriétaires, stationnant aux abords de l'impressionnant chemin qui serpente le long de la falaise de Vorn, les louent, aussi bien dans le sens de la montée que de la descente. Comme ils sont capables de porter de lourdes charges et qu'ils possèdent une adresse impressionnante sur les chemins montagneux, de nombreux voyageurs font appel à leurs services pour transporter leurs bagages, car les mules, les chevaux et les bœufs manquent trop de stabilité sur les terrains en pente.