Généralités

Quelques généralités sur la ville, pour mieux la comprendre.

Les terrasses

LE CLOAQUE

Il existe à Laelith une « 7ème terrasse » que les habitants appellent le Cloaque. Ce nom désigne le sous-sol de la cité, véritable dédale de galeries. Les premières furent conçues par un architecte gnome chargé de la réalisation d'un grand réseau d'égout pour la ville. Mais très vite, nombre de personnes exclues de la cité, criminels traqués par les autorités, fanatiques de cultes interdits, se sont appropriés ces réseaux. Puis les rumeurs que des créatures monstrueuses avaient été vues dans les souterrains se firent de plus en plus persistantes au point qu'aujourd'hui, nul ne doute plus que le sous-sol de Laelith est devenu un lieu réellement non fréquentable, refuge de créatures monstrueuses de tous types, chaotiques et mauvaises.

Le réseau d'origine était déjà très complexe, mais avec toutes les galeries que les nouveaux habitants ont eux-mêmes creusées, il est aujourd'hui littéralement impossible d'en tracer un plan complet. De nombreuses maisons ont dans leur caves une trappe ou une porte donnant dans le cloaque, mais les autorités de la ville les ont presque toutes faites condamner ou sceller. Laelith semble en effet avoir abandonné tout espoir de faire du cloaque un état de droit, et les responsables se sont plutôt attachés à ce que la population souterraine ne perturbe pas la vie des paisibles citoyens de la cité en surface. Sur ce point, il semble qu'ils y soient parvenus car aucune apparition de créatures monstrueuses dans les rues de Laelith n'a été reportée depuis fort longtemps. 

LA LICENCE D'AVENTURE

En dépit de cette description, toute personne désirant tout de même se rendre au cloaque doit demander (et payer) aux autorités une licence d'aventure. La meilleure manière de ne pas être dérangé par le cloaque serait-elle de ne pas déranger le cloaque lui-même ?

Les habitants de Laelith désignent les grands quartiers de leur ville par le terme de terrasse, afin de mieux rendre compte de l'inclinaison du plateau sur lequel est construite la cité : 300 mètres de dénivelé entre le palais royal en haut de la ville et le port. De même, certaines rues particulièrement pentues et entrecoupées d'escaliers sont appelées des échelles. Ces quartiers qui découpent la ville, au nombre de six, sont la terrasse de la Chaussée du lac, la terrasse de la Main qui travaille, la terrasse de la Prospérité, la terrasse du Nuage, la terrasse du Châtiment et la Haute Terrasse.

Notez que toutes les rues ne sont pas tracées sur la carte, seules les plus importantes sont indiquées.

La faille

Le cours d'eau qui coule au fond de la faille qui coupe la ville en deux se nomme l'Inlam. Ses eaux proviennent du lac et se jettent en d'impressionnantes chutes le long de la falaise de Vorn. Laelith ne possédant pas de cimetière, c'est traditionnellement dans l'Inlam que sont jetés les corps des défunts, ornés de leur plus beaux atours.

Les ponts

Laelith possède 4 ponts pour passer d'un côté de la faille à l'autre. Ces ponts sont très importants car ils constituent les seules routes faciles d'accès reliant la partie nord de la ville à la partie sud.

Le pont des Illusions [C7]. C'est le plus ancien des quatre ponts mais aujourd'hui il est en ruine et c'est un miracle qu'il ne se soit pas écroulé complètement. Son état de délabrement, ses repoussantes sculptures de têtes de gargouilles ainsi que le fait qu'il relie la Haute Terrasse (très privée) à celle du Châtiment (très mystérieuse) explique le fait qu'il soit de nos jours complétement déserté. Les habitants le considèrent même comme hanté.

Le pont des Morts [H9]. Construit avec un ciment fait de poudre d'ossements, ce pont relie l'échelle du même nom à l'échelle Monte-en-ciel. Il est fréquenté par de nombreux marchands et colporteurs qui font la navette entre le Grand Marché au nord et le quartier des artisans au sud.

Le pont des Marchands [I9]. Il relie la rue des chariots au sud avec la terrasse de la Prospérité au nord. C'est certainement le plus fréquenté de tous les ponts de Laelith et des embouteillages l'encombrent en permanence. Certains petits négociants profitent de cette affluence et n'ont pas hésité à construire à même les rambardes de fragiles boutiques... parfois si fragiles que certaines terminent dans l'Inlam.

Le pont des Pêcheurs [L9]. Situé sur la Chaussée du lac, ce pont est essentiellement employé par les pêcheurs et les soldats. On y trouve également un petit marché pittoresque où sont vendues les plus belles choses récoltées dans le lac d'Altalith (coquillages, fleurs aquatiques, poissons rares, etc). Sa fréquentation la nuit est peu recommandable.

Population

Étendue sur environ 8 km², la population de Laelith est de 53 900 habitants, mais bien plus de personnes y vivent, le nombre de pèlerins et voyageurs itinérants y étant très important. La ville compte une centaine d'auberges et plus de trois cent tavernes.

Laelith